Eurovision 2015 : Qui sont les favoris du concours ?


Par publié le 22/05/2015 à 01h04


Le concours de l’Eurovision est retransmis ce samedi 23 mai sur France 2. Découvrez les pays favoris et les chances de Lise Angell, la candidate française.

Samedi soir, près de 200 millions de téléspectateurs vont suivre l’Eurovision. Au total, 27 pays sont qualifiés pour le concours et un seul sortira vainqueur.

Lise Angell attendue au tournant

La France compte sur Lisa Angell pour défendre ses couleurs. Quasi-inconnue, la chanteuse va interpréter « N’oubliez pas », un titre composé par Robert Goldman.

Malgré quelques détracteurs (trouvant sa chanson vieillotte), elle a obtenu le soutien du public et de nombreuses personnalités, dont Anne-Sophie Lapix et Alessandra Sublet.

Son objectif : ne pas finir dans les 10 derniers, comme ses prédécesseurs les Twin Twin. Le groupe avait en effet fini tout en bas du classement.

Mais peut-elle gagner la compétition ? Rien n’est moins sûr. Notre représentante passera en 2ème position, juste après la Slovénie, qui ouvrira le bal. Une place peu avantageuse car selon les statiques, les vainqueurs sont souvent passés en 2ème partie de soirée.

La Slovénie et la Suède favoris

Parmi les pays favoris, on retrouve La Slovénie, la Norvège et l’Azerbaidjan, présents dans le top 10 des bookmakers. La Lituanie et la Lettonie, qui ont triomphé aux demi-finales, sont aussi des candidats sérieux.

Avec la Suède, l’Italie et la Russie également en pole position, la finale s’annonce très ouverte.

Dispositif digital : Dubsmashes et fashion police

Un dispositif digital a été mis en place pour permettre aux internautes d’interagir avec l’émission.

Comme l’an dernier, les comptes Facebook et Twitter seront alimentés en commentaires et en contenus exclusifs.

Les alertes « fashion police »  (utilisée pour commenter les tenues vestimentaires) et « sosies de stars » seront également de retour.

Enfin, les internautes pourront aussi réaliser des « Dubsmashes », issus de l’application pour smartphones du même nom, sur la chanson de Lise Angell.

La fête de l’Eurovision se poursuit sur le web avec des outils fun et innovants !

A LIRE :

Jean-Jacques Goldman : Quarante ans de succès

Les Enfoirés, dans les coulisses du concert événement