Secret Story : la saison de trop ?


Par publié le 26/06/2014 à 03h18


Le « feuilleton de l’été » de TF1 prend place dans une vraie maison avec jardin. Un décor tout neuf pour une formule déjà usée…

Quels rapports entre la Coupe du monde et Secret Story ? Le gazon… et surtout l’avancée des travaux !

 

Comme dans certains stades au Brésil peu avant le début des hostilités, la peinture est encore fraîche et les ouvriers œuvrent encore dans la maison haut-perchée que TF1 et Endemol ont ouverte à la presse cet après-midi de fin juin, pour une visite de courtoisie. C’est vrai qu’elle est belle cette demeure à deux niveaux, sur les toits des studios qui accueillent aujourd’hui les tournages de Slam, Mot de passe et Tout le monde veut prendre sa place. Elle a appartenu à Jean-Luc Azoulay, le producteur d’Hélène et les garçons.

« Secret Story va ressembler à La Petite Maison dans la prairie chez Tim Burton ? », explique Armelle Gauthier, d’Endemol. Dehors, 1000 m2 de terrain où on a installé une piscine et un espace détente.

À l’intérieur, la touche design des décors est signée Laurence et Frédéric Cérato. « Un travail inspiré de Dorothy Draper, à l’avant-garde il y a cent ans grâce à des rayures et des damiers surdimensionnés, assurément télégéniques ?», explique Frédéric Cérato.

 

Le mobilier ?? Entre Alice au pays des merveilles et La Belle et la Bête ! Objectivement, le résultat, prometteur, donnera du cachet à cette saison… que présente Benjamin Castaldi – donné pourtant partant – au quotidien et en deuxième partie de soirée. Comme les audiences, les candidats seront sous surveillance via 64 caméras et 40 micros…

 

Le casting est bouclé, mais tenu secret. « Des histoires très fortes, et des candidats très joueurs », nous promet-on. Et dans la bande, une tendance qui se confirmera : moins de « cagoles » et de décérébrés qu’à l’habitude. Pour autant, on compte sur eux pour se bécoter, voire plus si affinités. Cet été, sur TF1 aussi, l’amour est dans le pré.