Jessica vs Hillary : le feu et la glace


Par publié le 05/06/2014 à 09h04


Ces deux figures féminines marquantes des Ch’tis vs Les Marseillais semblent être aux antipodes l’une de l’autre.

L’ambitieuse vs la bonne copine

 

Jessica la Marseillaise est ce que l’on appelle communément une tchatcheuse. Brut de décoffrage, elle n’est pas du genre à tourner autour du pot. « Franchement, si on est venus dans cette émission, c’est pour tout casser, balance-t-elle sans retenue. D’entrée de jeu, on a annoncé la couleur. On n’est pas du genre à se cacher ou à dire le contraire de ce qu’on pense. Et comme en plus, nous les Marseillais, on est des mauvais perdants, ça a vite clashé entre nous et les Ch’tis !  »

Un goût pour l’excès qui laisse la gentille Hillary circonspecte. « Le problème des Marseillais, c’est
qu’ils en font des tonnes en hurlant qu’ils vont nous tuer, déplore la Nordiste. Au début, on était super cools avec eux. Leur agressivité, on l’a un peu mal pris. Ils nous prenaient vraiment de haut. Mais on ne s’est pas laissé faire. » On l’aura compris, un Ch’ti ne mord pas, tant qu’on ne pousse pas le bouchon trop loin.

 

La fiancée dévouée vs l’amante infernale

 

Quand elle évoque Vincent, son petit ami rencontré sur le tournage des Ch’tis font du ski, Hillary a des étoiles plein les yeux. « Entre nous, ça se passe toujours très bien, confie-t-elle. Dans les premiers épisodes des Ch’tis vs Les Marseillais, Vincent n’était pas là. Si quelque part, ça m’a fait du bien de vivre une aventure sans lui, je n’avais qu’une hâte, c’est qu’il arrive. »

Une idylle qui n’a pas grand-chose à voir avec l’histoire d’amour houleuse entre Jessica la possessive et Julien le coureur de jupons. La demoiselle avoue sans mal qu’entre elle et son homme, « ça a toujours été un coup l’amour, un coup la guerre. Un peu comme dans Les Feux de l’amour. » Du pain béni pour les réseaux sociaux, qui font des gorges chaudes de leurs nombreuses prises de bec.