Yann Moix dans On n’est pas couché, erreur de casting ?


Par publié le 01/05/2015 à 06h00


L’écrivain et cinéaste Yann Moix sera le remplaçant d’Aymeric Caron dans On n’est pas couché, sur France 2, à la rentrée prochaine. Une arrivée qui a drôlement fait réagir le monde de l’audiovisuel.

Pour Laurent Ruquier, c’était une évidence. Afin de remplacer Aymeric Caron au sein de son équipe du samedi soir la saison prochaine, Yann Moix était le candidat idéal. Ce dernier, qui faisait déjà partie des chroniqueurs de l’animateur sur Europe 1, puis sur RTL dans Les Grosses Têtes, était déjà dans le viseur de Laurent Ruquier lors du départ de Natacha Polony en 2014. L’auteur de Podium (le livre puis le film) est aussi célèbre pour ses coups de gueule, parfois plus que polémiques, du genre : « Les Arabes, c’est fait pour voler » (sur Canal + en décembre 2013 chez Thierry Ardisson). Un sacré pari pour Laurent Ruquier, qui compte sur les bons mots de son poulain pour redonner un peu de piment à son talk-show.

Un chroniqueur trop investi ?

Mais s’il fait clairement l’affaire en tant que polémiste, Yann Moix n’en reste pas moins plus qu’investi dans les mondes du livre et du cinéma. Comment pourra-t-il vraiment s’impliquer dans le débat quand il s’agira de critiquer une production, au risque de subir lui-même un sévère retour de balle ? Que vient-il faire dans cette galère ? À peine prononcé par la production de l’émission de France 2, le nom de Yann Moix a déclenché une levée de boucliers critique : « trop de droite politiquement », « trop imbu de lui-même »… Pour d’autres, il est idéal pour « flinguer la sphère politico-médiatique » puisqu’il ne fait jamais ni dans la poésie ni dans la dentelle. Quoiqu’il en soit, Laurent Ruquier peut se frotter les mains : Yann Moix n’est même pas encore à l’antenne que ses interventions provoquent déjà des coups de sang. La première d’On est pas couché sera l’un des événements de la rentrée télévisuelle !

A LIRE :

On n’est pas couché : Aymeric Caron quitte l’émission