Michèle Laroque : « Se sentir libre et responsable »


Par publié le 22/04/2014 à 11h59


Si elle a longtemps traité du couple sur scène et à deux, elle incarne seule cette femme qui reconnaît ses torts.

- Jouer seule, est-ce une envie ou une opportunité ?Je préfère jouer avec des copains. Mais ce qui m’a plu dans cette pièce, c’est le personnage, très cash, d’Angela ; elle ne cherche pas à avoir le beau rôle… Peu à peu, elle réalise qu’elle n’a pas fait ce qu’il fallait pour sauver son couple. Elle est courageuse, et souhaite constamment progresser.- C’est une philosophie de la vie. Est-ce la vôtre ?Bien sûr ! On a tendance à rejeter la responsabilité de ce qui nous arrive sur les autres. Il ne faut s’en prendre qu’à soi-même. Si on a un métier ou un patron qui ne nous plaît pas, on peut en changer ; même chose pour le président de la République ! Si on ne fait rien, il ne faut pas se plaindre… Il faut savoir se sentir libre et entièrement responsable de ses actes.
- Difficile de faire rire en évoquant une rupture, non ?C’est douloureux, mais prendre du recul, ça fait du bien.
- Après les deux épisodes de La Méthode Claire pour M6, où en êtes-vous ?Je ne suis pas fan des séries… Rien de très nouveau.
- Qu’en est-il de Jeux dangereux, votre film financé par les internautes ?Il est en cours d’écriture. Toutes les informations se trouvent sur le site monfilmavecmichele.com. J’espère commencer le tournage à la rentrée.
- Bientôt un retour sur scène ?Je sors de quatre ans au théâtre ! Priorité au cinéma : je vais tourner dans La Parisienne d’Anne Depétrini. Je joue une femme dont la vie bascule en 24 heures !