Déjà la saison 3, pas de repos pour Arrow !


Par publié le 16/09/2015 à 05h57


Pourtant résolu en début de saison à raccrocher sa panoplie de justicier et à renouer avec un quotidien plus ordinaire, l’archer a rapidement dû reprendre les armes. Pour les impatients, voici un aperçu de ce que l’avenir lui réserve…

Starling City était en paix et le crime en passe d’être enrayé… Oliver Queen comptait profiter de cette tranquillité pour se consacrer enfin à ses affaires sentimentales, notamment à la belle Felicity. « J’y ai cru pendant vingt minutes », a confié avec humour Stephen Amell, son interprète, dans une interview donnée au site Collider. Mais la réalité a vite repris ses droits puisque le champ laissé libre par le playboy cagoulé a permis à certains méchants légendaires de refaire surface, notamment le Comte Vertigo (Seth Gabel) et Malcolm Merlyn (John Barrowman)… mais surtout le plus terrible d’entre eux, Ra’s al Ghul (Matthew Nable), le chef de la Ligue des Assassins. « Il va se passer des trucs énormes entre lui et Oliver », a promis Greg Berlanti, créateur et producteur exécutif de la série. Car la rencontre avec cet odieux malfrat signera peut-être sa perte : sommé par ce dernier, dans un message transmis par sa fille Nyssa, de retrouver le meurtrier de Sarah dans les quarante-huit heures – sans quoi la démoniaque organisation anéantira tous les habitants de sa ville –, notre valeureux combattant va devoir affronter son ennemi intime dans un duel à l’épée, torse nu en pleine montagne enneigée.

Un combat mortel pour Arrow

Malgré ses dons hors du commun, il n’est pas dit qu’Arrow sorte vainqueur de cette joute… Plus dure sera la chute pour notre apollon ? « Malgré son titre, notre série ne repose pas que sur un seul personnage, nous allons vous le prouver », a mystérieusement annoncé Stephen Amell sur son compte Twitter…

À l’aube d’incroyables révélations

Juste avant ce duel, Oliver découvrira l’impensable sur Thea, sa petite soeur. La jolie brunette, qui vient d’apprendre qui est son vrai père, semble avoir basculé psychologiquement et ne paraît plus aussi innocente qu’elle l’était autrefois. « La Thea que vous avez connue à Starling City n’existe plus », a confirmé Willa Holland, l’actrice qui l’incarne à l’écran. Elle doit « gérer une énorme quantité de culpabilité et de regret », a quant à lui affirmé Marc Guggenheim, l’autre créateur de la fiction américaine. Cette conjonction d’événements va totalement redistribuer les cartes. Heureusement, les super-héros ne s’éteignent jamais vraiment et notre chouchou devrait renaître de ses cendres et revenir bientôt sur le devant de la scène. Mais peut-être sera-t-il différent de l’ancien Oliver Queen… « Je pense que nous allons amener mon personnage à devenir totalement Green Arrow, a aussi précisé Stephen Amell à Collider. Nous allons aussi continuer à explorer ses différentes facettes car nous avons maintenant cette liberté (…) Le public l’aime, mais si Oliver n’évolue pas, les gens vont commencer à perdre toute curiosité pour la série. Alors, je veux le faire voyager et mûrir. Et cette année, son évolution sera très intéressante. » Entre périls mortels et drames familiaux, la vie n’a donc pas fini de décocher des flèches amères à notre néo-Robin des bois.

A LIRE :

Arrow et The Flash, double dose de héros sur TF1