Rappeurs acteurs : la télé en raffole !


Par publié le 08/09/2014 à 11h30


Du «beat» à la comédie, il n’y a qu’un pas que bien des rois du rap ont franchi sans encombre.

Pour beaucoup de téléspectateurs français, le nom de LL Cool J évoque avant tout celui d’un comédien faisant les beaux jours de la série NCIS : Los Angeles, dont M6 inaugure cette semaine la cinquième saison. Et pourtant, à une époque que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître, le comédien avait poussé les portes de la notoriété un micro en main, en devenant au milieu des années 1980 l’un des pionniers du mouvement hip-hop.

 

Un parcours qui n’est pas sans rappeler ceux d’Ice-T (New York, unité spéciale), Busta Rhymes (Cosby), Xzibit (Hawaii 5-0), Mos Def (Dexter), ou  encore Snoop Dogg (Las Vegas, The L Word…), autres légendes du rap passées par la case série télé. Il faut dire que les rappeurs ont su attirer l’attention des directeurs de casting en faisant étalage de leur sens du spectacle et de la mise en scène dans les vidéo-clips tapageurs qui accompagnent en général la sortie de leurs meilleurs singles. Comme un début d’explication au succès des «MC» sur le petit écran, Snoop Dogg n’hésite pas à dresser de nombreux ponts entre le monde du rap et celui de la comédie : «Quand on fait des vidéos, on est déjà dans un jeu d’acteur, mais en version courte. Nous les rappeurs, nous voulons tous être des stars. Si tu écoutes nos textes, tu vois qu’on reprend souvent des dialogues de films. On se prend pour Al Pacino, on joue à Scarface. Donc, quand on a la chance de le faire, on cherche à briller. Et au final, tous les rappeurs qui sont devenus acteurs ont eu du succès.» Snoop Dogg cite notamment comme exemple un certain Will Smith, qui, s’il s’est fait un nom en France grâce à la série Le Prince de Bel-Air au début des années 1990, a bel et bien débuté sa carrière dans les bacs, quelques années plus tôt, alors qu’il avait à peine 20 ans.

 
La Fouine, Joey Starr et Kool Shen côté français

 

Loin d’être le monopole des Américains, la tendance des rappeurs stars de séries télévisées existe aussi en France, qui a vu La Fouine faire récemment quelques apparitions remarquées dans Soda et Nos chers voisins. Avant de devenir une valeur sûre du 7e Art, JoeyStarr avait quant à lui joué dans la sitcom H puis incarné, plus récemment, un personnage de Mafiosa. Kool Shen, son ancien compère du groupe Suprême NTM, n’est pas en reste : il a décroché l’un des rôles principaux de la série Paris, attendue prochainement sur l’antenne d’Arte, aux côtés de Florence Pernel et Éric Caravaca.