#PBLB – Le jardin secret de Laurent Kérusoré


Par publié le 27/06/2014 à 11h00


Laurent Kérusoré n’est pas qu’un comédien de "Plus belle la vie". Il est aussi chanteur. Il se produira à nouveau sur la scène de l’Olympia en janvier 2015.

D’où vous vient cette passion pour la musique ?

 

J’ai grandi en Bretagne, mon grand-père était saxophoniste, son frère à lui trompettiste, mon père est guitariste. J’ai donc toujours baigné dans la musique. On ne regardait pas trop la télévision à la maison. Je suis le seul à ne pas jouer d’instrument, mais je chante… Je suis un peu fainéant, et apprendre le solfège était beaucoup trop contraignant pour moi !

 

Comment vous êtes-vous retrouvé sur la scène de l’Olympia en septembre dernier ?

 

J’étais parti en croisière et sur le bateau, j’ai rencontré Michel Habert, le producteur de Thomas Boissy, l’improvisateur repéré dans La France a un incroyable talent. Une rencontre explosive qui a débouché sur la proposition de faire la première partie de Thomas pendant cinq soirs. J’y retourne le 9 janvier 2015.

 

Quel genre de musique écoutez-vous ?

 

De tout. J’ai eu ma période jazz, j’aime les grands classiques de la chanson française, et puis je suis un fan de Madonna. J’étais ado quand je l’ai vue à la télévision, dans le clip de “Like a Virgin”, habillée en mariée sur une gondole, et j’ai adoré.

 

Quelle est votre vraie vocation : chanteur ou comédien ?

 

Je me suis dit qu’une fois comédien, il me serait plus facile de devenir chanteur, l’inverse me semblait moins évident.