Once upon a Time, Beauty & the Beast : les contes de fées ont toujours la cote – séries


Par publié le 16/12/2014 à 10h30


Oubliez tout ce que vous avez lu au sujet des princesses, des monstres et des méchantes reines ! Quand la télévision s’empare des contes, c’est parfois étonnant…

 

LA BELLE ET LA BÊTE

Commençons ce petit tour d’horizon par Beauty & the Beast qui, comme son nom l’indique, revisite de façon très moderne le conte de La Belle et la Bête. Normalement, la Bête est assez monstrueuse et la Belle doit dépasser les apparences pour découvrir un coeur d’or. Petit souci : dans la série, la Bête est loin d’être repoussante, la faute au charme de l’acteur Jay Ryan, que l’on a juste affublé d’une cicatrice sur la joue… Un détail pas si gênant puisque la saison 3 est déjà en préparation aux États-Unis et que W9 entame cette semaine la diffusion de la saison 2.

Peu importe les clichés, l’incontournable romance impossible de cette série à la fois fantastique et policière semble séduire le jeune public.

 

 

IL ÉTAIT UNE FOIS

Changement de décor avec Once Upon a Time (le mardi à 20h50 sur 6ter), qui ne s’inspire pas d’un seul conte de fées, mais a réussi à en mixer quelques-uns. Bien sûr, il y a une méchante reine : elle est parvenue a piéger beaucoup de personnages des contes (Blanche-Neige et son prince, Peter Pan, Pinocchio, le chapelier d’Alice, Le Chaperon rouge…) qui se retrouvent coincés dans notre époque sous une nouvelle identité. Pas de panique, il suffit de faire appel à la fille de Blanche-Neige et du Prince charmant… Ça tombe bien, elle existe, il s’agit d’une jolie jeune femme moderne. La série, audacieuse, joue sur la superposition des deux univers : d’un côté, de grands effets spéciaux et un décor de conte, de l’autre, une petite ville banale.

 

 

LES CONTES DE GRIMM

 

Des personnages tout droit sortis des récits de notre enfance, il y en a aussi beaucoup dans Grimm, une série qui ne cesse de se bonifier au cours des saisons (la diffusion de la quatrième vient de commencer au États-Unis). Très éloignée de la relecture de Disney, elle dépeint un univers sombre et fantastique dans lequel le héros apprend que les créatures mythiques de la littérature enfantine existent réellement.

 

 

SÉRIES À VENIR

 

Et les contes n’ont pas fini d’inspirer le petit écran : aux États-Unis, la chaîne Fox est en train de concocter Queen of Everything, série cette fois placée sous le signe de la comédie et dont l’héroïne sera une méchante reine qui se rend compte qu’il n’est pas facile de gérer un royaume quand tout le monde vous déteste. À noter que si certaines de ces adaptations télévisées commencent par « Il était une fois », en revanche, aucune d’entre elles ne se termine par « Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants »…

 

À chaque époque sa relecture des contes !

 

A VOIR  :

Once Upon a Time

Beauty & the Beast

A LIRE :

Séries US : Découvrez notre top 5 des meilleures nouveautés
Coup de foudre sur un tournage !
Arrow, Gotham : les super-héros à l’assaut de la télé