Le retour de X-Files – La fausse bonne idée ?


Par publié le 16/04/2015 à 09h30


Quelles sont les chances de réussite du retour à l'écran de la célèbre série de science-fiction, treize ans après son arrêt ? Premiers éléments de réponse.

En commandant six nouveaux épisodes de X-Files : aux frontières du réel, la chaîne américaine Fox prend un risque à la hauteur de la popularité de cette série phare des années 1990 (couronnée de 16 Emmy Awards et de 5 Golden Globes), dont les audiences allaient jusqu’à frôler la barre stratosphérique des 30 millions de fidèles aux États- Unis.

Trop tard pour revenir ?

Dans un environnement télévisuel en mutation permanente, où la concurrence ne cesse de se renforcer, cette suite semble condamnée à faire moins bien. Beaucoup moins bien ? Une évidence pour la journaliste Alexandra Molotkow qui, en tant que fan inconditionnelle, s’autorise à affirmer que X-Files appartient au passé : «À l’époque, cette série ne ressemblait à nulle autre. À l’époque, elle était sans aucun doute le show le plus frappant qu’il nous était donné de voir. Mais depuis ce temps-là, la télévision a vu débarquer des séries encore plus ambitieuses et sombres, à l’image d’American Horror Story, Oz, Les Soprano ou encore The Wire. Avec tout le respect que nous devons à Chris Carter (le créateur de X-Files), un «reboot» aura bien du mal à se mettre à la hauteur de toutes ces productions, surtout si l’on se remémore l’échec du long-métrage X-Files : Régénération, sorti en 2008.».

Une suite très attendue

Reste que l’attente des fans autour de ce come-back est telle que l’on peut difficilement parier sur un flop sans précédent. Depuis l’annonce du retour sur le petit écran de Mulder et Scully, agents spéciaux du FBI spécialisés dans les enquêtes sur les phénomènes paranormaux, le site officiel de la série a dû faire peau neuve afin de pouvoir répondre à l’explosion de sa fréquentation. Pour la plupart des inconditionnels de X-Files, la présence au casting de David Duchovny et Gillian Anderson, qui ont accepté sans sourciller de reprendre leurs rôles là où ils les avaient laissés, est un gage de réussite incontestable. «D’autant plus qu’avec l’âge, nous sommes encore meilleurs qu’avant», claironne Duchovny dans les pages du New York Times. On ne demande qu’à le croire.

A LIRE :

X-Files : Mulder et Scully de retour pour une nouvelle saison ?