Grey’s Anatomy : Les cinquante nuances de la passion

PHOTO: 1/9

Grey's Anatomy, les couples à l'honneur

Meredith et Derek, un couple stable ?


Par publié le 01/04/2015 à 06h30


L’heure est aux turbulences pour les différents couples qu’abrite l’hôpital de Seattle : cette dixième saison, diffusée actuellement sur TF1, est si riche en péripéties qu’elle prend parfois des allures de montagnes russes.

Au Sloan Grey’s Memorial Hospital, nos médecins de choc sont capables de toutes les prouesses, notamment de greffer des visages ou de guérir des maladies que l’on croyait incurables. Mais s’il est un domaine où nos disciples d’Hippocrate excellent beaucoup moins, c’est celui des sentiments. Depuis la création du feuilleton, en 2005, les personnages ne cessent de jouer avec nos nerfs, et le dixième millésime ne fait pas exception à la règle.

Ruptures en chaîne

Les tourtereaux infernaux, Owen et Christina, vont ainsi continuer à souffler le froid et le chaud, entre irréconciliables dissensions et ardentes retrouvailles à l’horizontale. «Le truc avec Cristina et Owen, c’est qu’ils seront toujours connectés, a expliqué le comédien Kevin McKidd au site Huffington Post. C’est donc vraiment compliqué, mais Owen va définitivement explorer ce que ça signifie pour lui d’avoir un enfant et va faire des changements allant dans ce sens plus tard dans la saison. Elle va l’encourager à faire ça même si elle ne veut pas qu’il le fasse.» La rupture est aussi en ligne de mire chez Callie et Arizona. Si elles ont déjà surmonté ensemble une première séparation, un accident de voiture, un crash d’avion et l’amputation d’Arizona, les deux femmes vont se déchirer cette fois pour des questions d’infidélité. Callie va en effet avoir du mal à accepter que sa belle l’ait trompée avec Leah, l’une des internes. Arizona va donc s’employer à regagner sa confiance petit à petit, tout en faisant un travail psychologique pour accepter la perte de sa jambe, une situation qu’elle reproche à Callie, celle-ci lui ayant initialement promis de tout faire pour la sauver. De part et d’autre, les ressentiments sont donc loin d’être soldés, mais les choses pourraient évoluer positivement par la suite. Ou pas… «Les Happy Ends n’arriveront que quand la série sera finie, prévient Sara Martinez, alias Callie, dans les colonnes du Hollywood Reporter. Pour l’instant, nous allons les observer essayer. Durant cette période, nous allons voir (…) Callie et Arizona faire le point sur ce qu’elles ressentent vraiment, puis on saura si elles se remettent ensemble.»

Derek et Meredith sur la sellette

De leur côté, Meredith et Derek vont devoir renouer avec leur quotidien de jeunes parents – après la naissance du petit Bailey –, et gérer la présence chez eux de Callie – en pleine brouille avec Arizona. Ils goûteront ensuite à un semblant de sérénité, qui ne va hélas pour eux pas durer : notre Dr Mamour se verra en effet proposer un poste à Washington par le président des États-Unis en personne… Il lui faudra donc trancher entre son travail et celui de sa douce. Meredith, qui choisira de rester à Seattle, se verra bien sûr reprocher son égoïsme. «Il me faut l’être car tu penses que ta carrière est plus importante que la mienne», réplique-t-elle à Derek… Est-ce le clap de fin pour la plus incroyable des idylles de Grey’s Anatomy ? Décidément peu clément, Cupidon décochera quand même quelques flèches très efficaces. Alex et Jo feront grandir leur histoire, tout en ayant conscience, chacun de leur côté, de ne pas être tout à fait le partenaire idéal. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, April et Jackson vont aussi nous réserver une bien jolie surprise… en dépit du fait que la jeune fille est normalement censée épouser Matthew. Attendez vous à sortir vos mouchoirs, car les raisons d’être ému ne manqueront pas au cours de cette saison !

Les adieux de Sandra Oh

Présente dans Grey’s Anatomy depuis le premier épisode, en 2005, Sandra Oh raccrochera pour de bon le scalpel au terme de cette dixième saison. Une décision qui n’a pas été facile à prendre puisqu’elle a nécessité, dixit la comédienne, la consultation d’une thérapeute. «D’un point de vue créatif, je pense que j’ai tout donné, et je me sens prête à laisser mon personnage de Cristina partir, s’est-elle justifiée dans la presse. C’est tellement intéressant de jouer pendant tant d’années le même personnage et d’en arriver au moment où l’on s’aperçoit qu’il veut s’en aller.»

A LIRE :

Grey’s Anatomy : Mariage, départ…Ce qui vous attend dans la saison 10