Esprits Criminels : le match des beaux gosses


Par publié le 15/07/2014 à 11h59


Chouchous du public féminin, les deux acteurs aux styles antinomiques font monter la température sur TF1. Duel au sommet.

Biscoteaux contre gros cerveau
S’ils semblent faire jeu égal dans le coeur de ces dames, les deux canons d’Esprits criminels ne se battent néanmoins pas avec les mêmes armes. D’un côté, on trouve Shemar Moore. Tout en muscles hypertrophiés, l’interprète de l’expert en crimes obsessionnels Derek Morgan, véritable bimbo au masculin, affole filles et garçons quand il tombe le haut, ce qu’il ne se prive pas de faire dès qu’il sort des studios de CBS. Car ce grand habitué de la South Beach, à Miami, profite de chacun de ses passages sur le sable pour distribuer généreusement ses faveurs à toutes les demoiselles qui passent. Pour paraphraser la célèbre chanson de Niagara, c’est le Moore à plage, et elles en redemandent. De l’autre côté de l’arène, place à Matthew Gray Gubler, alias le docteur Spencer Reid.

 

De dix ans plus jeune que son collègue bodybuildé, le comédien natif de Las Vegas cultive un style moins exhibitionniste et beaucoup plus cérébral. Physique longiligne, chevelure en bataille et visage androgyne, l’ancien mannequin est diplômé de la Tisch School, célèbre école d’art dramatique de New York, et multiplie les projets créatifs, de la réalisation de certains épisodes d’Esprits criminels à l’élaboration de courts-métrages et documentaires parodiques, en passant par des apparitions dans des films indépendants, du doublage de dessins animés, l’écriture de livres pour enfants et même… la fabrication de tee-shirts (qu’il commercialise sur son site www.matthewgraygubler.com). « J’aime juste jouer et il y a plein de bonnes opportunités pour le faire », explique-t-il. Aussi surdoué en somme que son personnage, avec lequel il pourrait s’entendre dans la vraie vie. « Je pense qu’on serait de très bons amis, et dans un sens, je pense que nous le sommes déjà. On irait probablement au musée », confie-t-il.
Des palmarès de serial lovers
Shemar et Matthew ne boxent donc pas dans la même catégorie. Mais s’il est un domaine où les acolytes se retrouvent, c’est celui de la séduction. Tous deux affichent un « tableau de chasse » à faire pâlir d’envie George Clooney. Celui que l’on a connu dans Les Feux de l’amour a en effet fréquenté nombre de divines créatures, dont Halle Berry et la chanteuse de R’n’B Toni Braxton. Quant à son cadet, il peut se vanter d’avoir eu à son bras le mannequin Charlotte Kemp Muhl, la tête d’affiche de la série 2 Broke Girls Kat Dennings, et dernièrement la star de la country Taylor Swift.

 
Une amitié affirmée
Mais le dénominateur commun de ces sex-symbols est surtout la grande complicité qui les lie. « Avec Matthew, j’ai vrai ment une bonne relation », précise Shemar, affirmant savourer avec lui « le présent et des instants précieux ». Quant à Matthew, il voit Shemar comme son « frère inséparable »et n’hésite pas à lui faire des blagues de collégien sur le tournage. Une harmonie revendiquée, propre à décourager les esprits mal tournés, qui voudraient voir naître entre eux autre chose qu’une saine rivalité professionnelle…