Emily Wickersham peut-elle remplacer Cote de Pablo ?


Par publié le 08/09/2014 à 11h13


Ellie Bishop a intégré le NCIS. Mais il n'est pas facile de faire oublier une héroïne comme Ziva David : cette mini-révolution dans la série ne semble pas plaire à tous...

L’une des clés du succès de NCIS tenait en grande partie à la stabilité de l’équipe. À l’exception du départ de Sacha Alexander (qui a incarné l’agent Caitlin Todd de 2003 à 2005) à l’issue de la deuxième saison, la composition du groupe n’avait pas bougé pendant huit ans.

 

À la surprise générale, c’est pourtant l’un de ses piliers, Cote de Pablo, alias Ziva David (de 2005 à 2013), qui a bouleversé la donne en laissant sa place à une nouvelle recrue, Emily Wickersham (aperçue au cours de quelques épisodes des Soprano), dans le rôle d’Eleanor «Ellie» Bishop, une analyste de la NSA.

 

Très vite, les différences entre les deux personnages ont surpris les téléspectateurs américains. Comme si tout avait été prévu pour la différencier de Ziva, de la blondeur de sa chevelure jusqu’au moindre trait de son comportement.
Le droit à la différence

 

L’agent Ellie Bishop est réservée et sérieuse, presque froide, alors que Ziva était souriante et séductrice, mais torturée. Autre point déterminant : Ellie est mariée, ce qui coupe toute possibilité de romance avec Tony DiNozzo, l’éternel célibataire.

 

Malgré toutes les précautions prises par la production, les fans n’ont pas été tendres avec Emily Wicker sham, certains allant même jusqu’à affirmer sur des forums : «Bishop a détruit notre série préférée.»Mark Harmon, également producteur, est alors monté au créneau pour défendre sa protégée : «Cela faisait pas mal de temps que nous attendions l’arrivée d’une nouvelle recrue. En fait, depuis que Cote de Pablo nous a annoncé son départ surprise. Aujourd’hui, l’équipe est ravie.C’est comme un nouveau départ qui offre pas mal de potentiel. Avec Emily, nous allons prendre d’autres directions et trouver un nouveau rythme à la série.»

 

Si les critiques nées de son arrivée dans la série ont sans doute stressé Emily Wickersham, elles ne l’ont visiblement pas bouleversée outre-mesure : «J’ai lu quelques articles positifs et d’autres qui l’étaient beaucoup moins. Mais cela fait partie d’un ensemble, car on ne peut pas remplacer un rôle comme celui de Ziva David sans susciter des réactions. Je ne pense pas d’ailleurs que cela soit un remplacement, car Ziva tenait une place énorme dans la série. Je sais que c’est bizarre pour les téléspectateurs : pour eux, je suis la nouvelle – et je crois que je vais le rester longtemps –, mais je n’ai rien d’une usurpatrice. Les producteurs m’avaient prévenue : ajouter un nouveau membre à cette équipe pouvait avoir des conséquences positives ou négatives. Je savais que mon arrivée était importante pour tous, et j’avais trois épisodes pour faire mes preuves. Dès le deuxième, on m’a dit : “OK, c’était génial”.»

Pour épauler sa «petite dernière», toute l’équipe de NCIS s’est d’ailleurs pas mis bien longtemps à se serrer les coudes.

 

Une famille recomposée

 

On s’en aperçoit à l’enthousiasme avec lequel Emily Wickersham a expliqué son «adoption» au sein de ce groupe qui se côtoie depuis douze ans : «C’est vraiment une famille. Ils ont été adorables et ont tout fait pour que je me sente à l’aise. J’ai été accueillie les bras ouverts.»

 

Pour Gary Glasberg, l’un des producteurs de la série, pas de crainte à avoir : «Il ne fait aucun doute qu’Emily va parfaitement se fondre dans NCIS. Son énergie et son enthousiasme sont contagieux. Quant à sa façon d’interagir avec le groupe, c’est juste fantastique. De grandes choses sont d’ailleurs prévues pour le rôle d’Ellie dans la prochaine saison. Nous ne pouvons qu’être ravis d’avoir ce personnage.»

 

Que cela plaise ou non, Cote de Pablo est donc bel et bien partie et il va falloir l’oublier… N’en déplaise aux affi cionados de Ziva, Ellie Bishop a réussi son examen d’entrée : outre-Atlantique, NCIS continue de flirter avec les 20 millions de téléspectateurs chaque semaine.