Devious Maids : Les femmes de ménage font leur show !


Par publié le 18/06/2014 à 03h57


Les héroïnes latino-américaines débarquent sur M6 et elles comptent bien faire des étincelles

Elles s’appellent Rosie, Marisol, Carmen, Valentina et Zoila. Ces cinq femmes de ménages sont tout aussi sexy qu’intrigantes. La première chose qui frappe quand on regarde cette série, c’est que certains aspects ne sont pas sans rappeler quelque peu Desperate Housewives.

 

Mais quoi de plus normal, puisque Marc Cherry est à l’origine des deux séries et il semble que les personnages de femmes toujours très différentes les unes des autres soient devenus sa spécialité. Ces femmes de ménage en talons aiguilles et robes moulantes ont très vite séduit le public américain et une saison 2 a été tournée. Non sans une petite polémique au départ.

 

Certains ont en effet reproché à Devious Maids de dépeindre des Hispaniques dans des rôles stéréotypés et avilissants. Eva Longoria (d’origine mexicaine) qui a coproduit la série, a aussitôt répliqué : «Ces critiques veulent-elles dire que ces personnes sont moins importantes qu’un docteur ou un avocat ? Qu’il y a moins de complexité dans leur vie parce qu’elles sont femmes de ménage et que leurs histoires ne valent donc pas la peine d’être explorées ?».

 

Judy Reyes (Scrubs), Ana Ortiz (Ugly Betty), Roselyn Sánchez (FBI : portés disparus), Dania Ramírez (Heroes) et Edy Ganem, toutes actrices latino-américai – nes, entendent bien nous prouver le contraire. Et avec une bonne dose d’humour de surcroît !