Damien Lauretta, un français dans Violetta


Par publié le 22/09/2014 à 12h45


La série qui fait chavirer toutes les pré-ados de la planète accueille un acteur venu de l’Hexagone. Des auditions jusqu’au tournage, voici comment son rêve est devenu réalité.

Chez Disney, les contes de fées ne prennent pas seulement corps sur grand ou petit écran. Parfois, c’est aussi dans la vraie vie qu’ils surviennent. Damien Lauretta, beau brun au palmarès jusqu’ici assez discret (on avait pu le voir notamment dans Dreams, 1 rêve 2 vies sur NRJ12), a ainsi eu il y a quelques mois l’incroyable chance de décrocher un rôle dans Violetta, la série argentine vendue dans le monde entier et doublée en treize langues différentes.

 

Un happy end qui ne s’est néanmoins pas produit en un claquement de doigts : avant de pouvoir espérer rallier le feuilleton, il a été obligé de se prêter à toute une ribambelle de tests d’aptitude. « J’ai passé sept ou huit castings au total, confie-t-il. J’ai aussi dû apprendre à répondre à des interviews en anglais et en espagnol, alors que je ne parlais pas cette langue à la base, et enfiler des tas de costumes. Le temps de la validation a été très long… J’ai vraiment dû me battre. » Il a été soumis à un coaching intensif, à base de cours accélérés d’espagnol, de sport, de consultations chez le nutritionniste et d’apprentissage de ses textes en phonétique. « J’avais comme compagnie une boîte d’aspirine », plaisante-t-il.

 
UN PERSONNAGE À DEUX VISAGES

 

Mais le jeu en valait la chandelle, puisque Damien Lauretta a finalement décroché son billet pour la troisième saison de Violetta. Notre petit Français y incarne Clément, un jeune homme dont l’intraitable géniteur, un riche homme d’affaires, s’oppose à son désir de rejoindre l’Académie d’arts de la scène de Buenos Aires, où évoluent déjà Violetta, León, Ludmilla et les autres. « Clément va alors élaborer un stratagème pour intégrer cette école et vivre sa passion loin du regard de son père, en se construisant une double personnalité », détaille-t-il. Clément change de peau et devient Alex. Une fois entré dans le prestigieux institut, le garçon va avoir le coup de foudre immédiat pour Violetta. « Mais elle est déjà avec Léon. Alors, mon personnage va tout faire pour les séparer », explique l’acteur, que l’on dit par ailleurs en couple avec Maude, l’ange anonyme du cinquième millésime des Anges de la téléréalité. Sur les plateaux, mais aussi dans l’intimité, la bonne étoile de Damien Lauretta paraît donc briller très fort en ce moment. Des événements qu’il considère avec simplicité… « En chaque être sommeille un potentiel exceptionnel, affirme-t-il à l’attention de toutes les graines de stars qui seraient tentées, comme lui, d’entreprendre une carrière internationale. Alors, on a le droit de nourrir les espoirs les plus fous. Mais il faut simplement se donner les moyens de les concrétiser. On doit mériter sa chance. »