Crossover, spin-off, spoiler… Maîtrisez le jargon des séries


Par publié le 30/04/2015 à 05h44


Les experts du petit écran utilisent parfois des termes incompréhensibles pour le commun des mortels. Si vous voulez frimer dans les soirées, suivez le guide…

Arc

Robin des Bois n’a rien à voir dans l’affaire puisque ce terme désigne en fait une intrigue qui est développée le temps d’une saison ou de quelques épisodes dans une série. Dans la deuxième cuvée de Broadchurch qui vient de se terminer sur France 2, on trouvait ainsi deux arcs principaux : l’éprouvant procès de Joe Miller et la résolution de la mystérieuse affaire de Sandbrook.

Bible

La « bible » est le document de travail de référence : y sont consignés tous les détails de la série, même les plus infimes (récits, personnages,décors…). Bien avant le premier épisode de Desperate Housewives, Marc Cherry, son géniteur, avait décidé que la « séquence d’ouverture devait représenter des femmes désespérées à travers différentes époques, en utilisant des œuvres picturales plus ou moins célèbres ». Ce qui a été respecté au millimètre près dans le générique !

Cliffhanger

Cette expression anglaise désigne un procédé sournois utilisé par les scénaristes pour jouer avec nos nerfs : la « fin ouverte », qui consiste à couper une saison ou un épisode juste avant le dénouement ultime, créant ainsi le suspense. Pour savoir ce qui est advenu de Richard et de son mariage avec Kate, il faudra par exemple attendre le début du septième millésime de Castle…

Crossover

Qu’est-ce qui fait encore plus d’audience qu’une série à succès ? Deux séries à succès ! Les chaînes n’hésitent donc pas à s’adonner au « crossover » (ou « pont ») : faire venir les personnages d’une série dans une autre et vice-versa, ce qui est très courant dans l’univers des superhéros. Olivier Queen, le justicier de Arrow, a ainsi effectué une incursion dans The Flash, alors que Barry Allen a accompli le chemin inverse.

Guest-star

Terme désignant une vedette, généralement venue du cinéma, participant à un ou plusieurs épisodes d’une série – à ne pas confondre avec le « caméo », qui est l’apparition furtive d’une célébrité. En venant faire un tour dans Friends à l’époque où il était marié à Jennifer Aniston, Brad Pitt avait ainsi mis en émoi de nombreuses femmes sur la planète… Diminutif chic : un « guest ».

Pilote

C’est le premier épisode d’une série (ou son « numéro zéro »). Il permet aux créateurs et aux producteurs de fictions de présenter leur bébé aux chaînes, avant de chercher à convaincre le public lors de sa diffusion. Sinon, au revoir et à jamais… Le pilote de NCIS : Nouvelle-Orléans a ainsi largement rempli son contrat, avec 17,22 millions de téléspectateurs au rendez-vous lors de son lancement outre-Atlantique en septembre dernier.

Spin-off

C’est une série dérivée d’un feuilleton qui existe déjà. NCIS, Enquêtes spéciales, feuilleton le plus regardé au monde en 2014, a deux spin-offs – NCIS : Los Angeles et NCIS : Nouvelle-Orléans –, tout en étant lui-même issu de la série JAG.

Spoiler

To Spoil, en anglais, veut dire gâcher. Un « spoiler », c’est donc une révélation que vous fait quelqu’un (un « ami » qui regarde les chaînes américaines ou un vilain journaliste) sur le gros rebondissement qui se produira bientôt dans votre série préférée. Un vrai péché cathodique !

A LIRE :

TF1 s’associe à Universal pour créer des séries US

Arrow, The Flash, Vampire Diaries : La CW renouvelle 8 séries

Mâles très cathodiques : Top 10 des beaux gosses des séries US