Chefs, la série événement !


Par publié le 11/02/2015 à 09h30


De beaux personnages, des ambitions démesurées, des blessures secrètes, et des enjeux vitaux, tout cela au coeur d’une arène : la cuisine d’un grand restaurant.

Le Chef, monstre sacré de la cuisine française, réserve chaque année une place dans sa brigade à un jeune délinquant en probation. L’arrivée de ce dernier au restaurant Le Paris précipite le destin d’une brigade en pleine tourmente. Trahisons, intrigues, luttes fratricides, amours contrariées, rien ne sera épargné au Chef. Une fois n’est pas coutume, le petit écran ne nous propose pas une énième série policière mais un thriller haletant qui lève aussi le voile sur le monde caché de la grande gastronomie.

L’anti Top Chef

Vous l’aurez deviné, Chefs met aussi l’eau à la bouche puisqu’on y voit cette bande de cuistots préparer de bons petits plats… mais ne vous méprenez pas, cela n’a rien à voir avec la télé-réalité culinaire façon Top Chef ou Masterchef ! «Ces émissions étaient presque un contre-exemple, un repoussoir», précise le réalisateur Arnaud Malherbe. La réalisation se veut intelligente car on ne rentre pas de façon abrupte dans cette cuisine. On y suit l’arrivée d’un jeune homme et c’est précisément à travers son regard qu’on découvre cet univers jusqu’alors peu exploité par la fiction. Autre originalité de la série : la personnalité du Chef et la façon dont il se dévoile. Il est certes brutal et autoritaire, mais il peut également se révéler très touchant. « C’est le capitaine d’un bateau pirate qui doit veiller sur son équipage tout en affrontant la tempête, à savoir le monde extérieur et ses dures réalités financières », ajoute le réalisateur. Enfin, et c’est probablement ce qui surprendra le plus les téléspectateurs, l’intrigue pure et dure se mêle régulièrement à une approche plus poétique, décalée, parfois à la limite du fantastique. En effet, certaines émotions ou sensations nous apparaissent sous la forme d’une image de rêve. Et, parfois, tout s’emmêle, rêve, réel et fiction.

Un casting de talent

Le casting est très attrayant, avec notamment Clovis Cornillac, Robin Renucci, Annie Cordy, Anne Charrier et Nicolas Gob. Mais la force d’une nouvelle série, c’est aussi de révéler de nouveaux talents : c’est le cas avec Hugo Becker (aperçu dans Gossip Girl) et Joyce Bibring (aperçue dans Caïn), deux jeunes comédiens qui n’ont certainement pas fini de faire parler d’eux ! Vous verrez, dès le premier épisode, on rentre dans le vif du sujet, sans aucun temps mort, et ça bouillonne de plus en plus au fil du récit…jusqu’à l’explosion.

A VOIR :

Chefs

Mercredi 11 février, à 20 h 50 sur France 2

A LIRE :

On a vu : Chefs, la nouvelle série de France 2

Clovis Cornillac héros de Chefs

Application mobile et tablette Télé Magazine sur Google Play et AppStore