Ainsi soit-il ? : saison 2, la Confirmation


Par publié le 15/09/2014 à 02h57


La première saison d'"Ainsi soient-ils" avait laissé les séminaristes en mauvaise posture : la démission de leur mentor, le père Fromenger (Jean-Luc Bideau), et la reprise en main du séminaire par le père Bosco (Thierry Gimenez) ouvre un nouveau chap

Impossible de se plonger dans la suite des aventures de ces jeunes séminaristes sans avoir une pensée pour le regretté Michel Duchaussoy, qui incarnait Monseigneur Joseph Roman dans la première saison. Pour le remplacer, les producteurs de la série ont jeté leur dévolu sur Jacques Bonnaffé, qui apparaît sous les traits d’un nouveau venu, Monseigneur Poileaux. « Ces nouveaux personnages permettent de rebattre les cartes et de retravailler les relations entre les pro­tagonistes, précise le producteur David Elkaïm. On découvre leurs multiples facettes au fur et à mesure de la saison, avec notamment Monseigneur Poileaux, qui se révèle finalement plus complexe que ne l’était Monseigneur Roman. » Les promesses offertes lors de la première saison sont tenues : la série se montre encore très profonde, avec des personnages bien définis. Les scénaristes ont acquis une maîtrise qui va séduire un large public. En tout point remarquable.