Cuisine sauvage, l’équipée très nature de France 5


Par publié le 09/06/2014 à 01h51


Dans cette série documentaire, un chef de renom s’embarque aux côtés d’un professionnel de la survie.

Il vous faut des draps bien repassés pour vous endormir le soir ?

Pas de doute, vous n’êtes pas le partenaire de route idéal pour John C. – Jonathan Czodor Ichmoukametoff pour les intimes –, le nouvel animateur- baroudeur de France 5.

 

Dans Cuisine sauvage, cet impressionnant colosse barbu et chevelu d’origine cosaque, qui a été militaire et est aujourd’hui spécialisé dans les stages de survie en milieu extrême, propose chaque semaine à un virtuose des fourneaux de partir pendant trois jours dans un lieu éloigné de tout, ce dernier ne gardant de son matériel habituel que trois ustensiles et trois ingrédients.

 

Pendant cette odyssée très spartiate, notre cordon-bleu apprend d’abord auprès de John les techniques de base du Robinson moderne, de l’édification d’un abri pour la nuit à la méthode adéquate pour garder la chaleur corporelle quand on dort en passant par la fabrication d’un filtre « maison » pour purifier l’eau.

 

Puis c’est à son tour d’officier et d’élaborer un repas gastronomique, avec les quel – ques mets emportés, mais aussi tout ce qui a pu être cueilli, chassé ou pêché pendant le périple. Reine Sammut a ainsi osé tenter la première l’aventure, direction le département de la Corse du Sud.

 

« Ce qui m’a motivée, c’est le côté « pochette surprise », le fait de ne pas savoir où on allait. Je trouvais le concept tellement excitant que j’ai craqué tout de suite », explique la chef étoilée, dont le festin confectionné à fleur de rocher saura sûrement exciter les papilles des téléspectateurs.