A la recherche des animaux préhistoriques


Par publié le 06/02/2015 à 04h24


Hélène Gateau, la vétérinaire de France 5, part à la recherche d’espèces venues du fond des âges… et se demande même si certaines n’auraient pas encore été découvertes !

Avec cet épisode spécial consacré au « Retour des animaux préhistoriques », Hélène Gateau, la vétérinaire préférée des enfants, effectue un voyage dans le passé à la découverte d’animaux datant de la préhistoire. C’est en Belgique, dans le petit village de Han-sur-Lesse, dans la province de Namur, qu’elle va de surprise en surprise et tente de percer les mystères de ces animaux qui ont su traverser les siècles. Une savoureuse enquête dans cette réserve d’animaux sauvages, où ils évoluent en semiliberté sur un territoire de 250 hectares. Certaines espèces menacées y font l’objet d’une grande attention et de programmes de réintroduction, comme les bisons ou les moins connus chevaux de Przewalski, peints sur les parois des grottes de Lascaux. Ce que l’on ignore souvent, c’est que des animaux descendant en ligne directe de la préhistoire peuplent aussi nos jardins, connus de tous et pourtant méconnus : le hérisson, les blattes géantes ou encore les scorpions.

DU PLUS PETIT AU PLUS GRAND

Pour se rendre vraiment compte de ce que pouvaient représenter ces insectes il y a des millions d’années, Hélène Gateau prend la direction de la Guyane pour y rencontrer un spécialiste des insectes primitifs, comme certaines espèces de papillons et d’araignées. Pour terminer cette étude, la vétérinaire se retrouve dans une ambiance à la Jurassic Park en plein coeur des Pyrénées, au sein d’une ferme aux reptiles, pour de drôles de rencontres avec des caïmans rouges et des dragons de Komodo, qui ne sont autres que des contemporains des derniers dinosaures. D’autres espèces sont évoquées, comme la musaraigne, le poisson coelacanthe, le protée (sorte de salamandre), le nautile et la tortue vorace… tous des témoins vivants d’un lointain passé. Comme Hélène Gateau, le romancier Arthur Conan Doyle (Le Monde perdu, 1912) ou les réalisateurs de King Kong (1933), peut-on raisonnablement se poser la question de l’existence de mondes terrestres inconnus, sur une île ou au fond des océans ? De mémoire d’homme, aucune espèce vivante de dinosaure n’a encore été signalée, il y a donc peu de chances que ces charmants géants surgissent un jour d’un coin reculé de la planète… jusqu’à preuve du contraire.

A VOIR :

Hélène et les animaux

Documentaire

Samedi 7 février, à 15 h 10 sur France 5

A LIRE :

Pollen, Océans : Notre sélection de documentaires pour les fêtes 

Application mobile et tablette Télé Magazine sur Google Play et AppStore