Julie Gayet, Nabilla : Scandales croustillants, les internautes adorent


Par publié le 26/12/2014 à 10h49


Qu’est-ce qui préoccupe le plus les Francais ? Surprise, d’après le top des recherches Google pour 2014, ce sont les révélations les plus étonnantes qui suscitent notre curiosité. On ne l’avoue pas, mais on cherche.

Qui l’aurait cru ?

Les deux stars du Web pour 2014 sont Julie Gayet et Nabilla. Auraient-elles un point commun ? Un, à coup sûr, puisque toutes les deux ont réussi à évincer Valérie Trierweiler à la huitième place du classement des personnalités les plus «recherchées». Celle-ci a pourtant fait tout ce qu’il fallait pour prendre la tête, mais elle arrive juste derrière Jennifer Lawrence et ses photos très dénudées. Beaucoup moins glamour, mais bien plus irrévérencieux, Dieudonné, avec ses propos antisémites, fait également partie du trio de tête. Voilà qui en dit long sur la curiosité des internautes. Un bon petit scandale et c’est le buzz !

 

Franchement, quoi de plus intéressant cette année qu’une actrice présumée être la maîtresse du président de la République, une starlette de la téléréalité qui sombre dans la violence et poignarde son petit ami ou encore Ingrid Chauvin (5e place) qui nous a bouleversés avec la perte de sa petite fille. Tout le monde en a parlé, à la télévision, dans les journaux et même chez le coiffeur, mais sait-on vraiment tout ? Pour en être sûr, rien de tel qu’une petite recherche sur le Net afi n de s’assurer qu’aucun détail ne nous a échappé. Il semblerait que les dames soient très efficaces pour attiser notre curiosité. Certaines l’ont cherché, d’autres, pas de chance, ne se sont pas bien cachées. Un peu de sérieux pour finir.

 

Tous ces scandales n’ont pas réussi à distraire les fans du ballon rond, puisque la Coupe du monde arrive troisième au classement. Il faut donc bien plus que quelques femmes pour évincer le football ! Et si jamais cet article sur le comportement des Français vous fait sourire, posez-vous la question : «Qu’avez-vous recherché sur Google en 2014 ?»