Elle court, elle court la rumeur…


Par publié le 28/04/2014 à 11h58


Le moins que l’on puisse dire, c’est que depuis le début de l’année, Julie Gayet est sous les feux des caméras. Bien malgré elle et pas pour ses talents de comédienne ! Tout a commencé le 10 janvier 2014 lorsque le magazine Closer publie un article agrémenté de quelques photos d’un homme casqué, présenté comme le […]

Le moins que l’on puisse dire, c’est que depuis le début de l’année, Julie Gayet est sous les feux des caméras. Bien malgré elle et pas pour ses talents de comédienne ! Tout a commencé le 10 janvier 2014 lorsque le magazine Closer publie un article agrémenté de quelques photos d’un homme casqué, présenté comme le président de la République, se rendant dans un appartement avec l’actrice. Une prétendue relation dont les rumeurs circulaient déjà depuis plusieurs mois sur le Web et qui va prendre une ampleur folle, au point de décortiquer les faits et gestes de l’actrice. Engagée auprès du Parti socialiste, on se souvient que Julie Gayet avait pris publiquement position en faveur de Ségolène Royal en 2007 puis, cinq ans plus tard, de François Hollande, qu’elle suit en meeting (photo). Elle est même apparue dans un clip de campagne du futur chef de l’État. Il n’en fallait pas plus pour déchaîner les paparazzis. À la dernière cérémonie des César, tout le monde se demandait si elle oserait venir et ses amies actrices avouaient ne pas envier sa situation. D’ordinaire si discrète, la comédienne est désormais une personnalité publique. Et on comprend aisément son embarras. Mais pour reprendre le titre de son téléfilm, ce qui est certain, c’est que ça va passer…mais quand?