Stéphane Plaza : « Karine Le Marchand a un don comique exceptionnel »


Par publié le 05/06/2014 à 11h08


L’animateur ajoute une autre corde à son arc en tenant le rôle principal dans la pièce À gauche en sortant de l’ascenseur

Le sixième art vous a déjà souvent sollicité. Pourquoi avez-vous accepté cette fois-ci ?

 
À gauche en sortant de l’ascenseur était
la septième pièce qu’on me proposait
et cela fait sept ans que je travaille pour
M6. J’ai vu dans cette coïncidence
quelque chose de l’ordre du karma
(rires). Et il faut savoir que je fantasme
depuis des années, pour des raisons différentes évidemment, sur Emmanuelle Béart et Pierre Richard, qui ont joué dans le film du même nom. En plus, il y avait Arthur Jugnot à la mise en scène, ce qui était très rassurant. Les producteurs ont beaucoup insisté et j’ai donc fini par dire oui…

 

Y a-t-il un peu de vous dans Yan, votre personnage qui cumule les bévues ?

 
Oui, mais je ne donne pas rendez-vous à des femmes mariées dans des appartements, madame ! Sur le côté gaffeur, il y a effectivement des similitudes. Yan peut faire penser à moi quand je déménage…

 

Pourriez-vous tout abandonner pour devenir comédien à plein temps ?

 
Non, parce que l’immobilier reste ma passion première. Le théâtre est un bonus qui n’était pas prévu au programme… D’ailleurs, je compte bien profiter de ma présence dans le IXe arrondissement pour prospecter les alentours ! Karine Le Marchand, votre alter ego sur M6, a elle aussi des envies dans ce domaine.

 

Envisagez-vous de monter un jour sur les planches ensemble ?

J’ai envie de tout partager avec elle. On y a d’ailleurs déjà réfléchi. Karine a l’étoffe pour cela, car elle possède un don comique exceptionnel. Mais il faudrait que le projet le justifie, qu’on ne fasse pas ça juste pour avoir nos deux noms en haut de l’affiche…