Coupe du monde de football : ça tacle !


Par publié le 15/07/2014 à 11h44


Cyril Hanouna et sa bande ont titillé le magazine de la Coupe du monde de TF1.

Sur Internet, sur le papier, à la radio et surtout à la télévision, les retransmissions des rencontres en direct de la Coupe du monde de football au Brésil et les magazines d’après-match ont fait exploser les audiences. Au point de frôler la saturation ? Beaucoup s’interrogent sur la multiplicité et la légitimité des magazines d’avant ou d’après match, toutes chaînes confondues.

 

Si TF1 et BeIn Sports avaient les droits de retransmission, comment i>Télé, BFMTV ou L’Équipe 21 ont-elles pu proposer des émissions thématiques sans pouvoir diffuser la moindre image ? Première polémique. La seconde concerne plus précisément Le Mag de TF1, présenté par Estelle Denis, Denis Brogniart et Franck Leboeuf. Sans doute frustrés de ne rien pouvoir diffuser, les animateurs de D8 n’y sont pas allés de mains mortes avec leurs tacles assassins concernant le duo de la Une.

 

« Je pense que TF1 n’a pas eu les « c… » de mettre seule Estelle Denis sur un rendez-vous comme ça, alors qu’elle aurait bien pu le faire », attaque Cyril Hanouna avant de mettre un peu d’eau dans son vin en ajoutant « …même si Denis Brogniart est excellent là-dessus. » Plus foudroyante, l’attaque d’Enora Malagré, qui a repris la balle au bond : « On a l’impression, je ne sais pas si c’est vrai, que Denis Brogniart n’y connaît pas grand-chose en football… ».

 

Propos similaires de son complice Jean-Luc Lemoine, qui estime : « Il n’y avait pas de place pour deux animateurs. Denis Brogniart prend la parole et Estelle Denis joue les utilités. C’est dommage, parce qu’elle est super compétente… » Pas de réactions des deux animateurs, qui savourent le succès de leur magazine, qui a séduit près de 3,5 millions de téléspectateurs en moyenne, malgré une programmation à plus de 23h30. Ils ont bien raison d’adopter ce vieil adage : « Le silence est le plus haut degré de la sagesse. »