3 Questions à Sophie Jovillard


Par publié le 23/06/2014 à 11h44


L’animatrice d’Échappées belles (le samedi à 20h45 sur France 5) publie Les Carnets de Sophie

- Est-ce que ce livre s’inspire de vos émissions ?

 
Pas vraiment, c’est un ouvrage personnel, pas uniquement tiré des adresses que j’ai testées. J’ai beaucoup voyagé pour mon propre plaisir ; j’indique dans cet ouvrage mes propres coups de coeur… Je suis née à Lille et je fais une bonne place au Nord, une région que j’ai vraiment appris à connaître sur le tard. J’évoque aussi Lyon, car c’est toute ma vie, j’y ai grandi et étudié… Je parle enfin du bassin d’Arcachon, qui me rappelle mes vacances en famille, et de la Normandie

 
- Échappées belles sur France 5 réunit un public très large chaque samedi soir. Votre avis sur ce succès ?

 
C’était un vrai pari pour la chaîne de programmer à cette heure-là un tel magazine. L’audience a progressé pour dépasser le million de téléspectateurs, voire parfois franchir le million et demi. Je suis contente d’être là depuis le début de l’aventure

 

 

- Vous partagez la présentation avec Jérome Pitorin et Raphaël de Casabianca. Êtes-vous toujours motivée ?

 
Je continue à prendre toujours autant de plaisir à me retrouver aux quatre coins du monde. C’est la rencontre avec les gens qui m’intéresse aussi, le fait de partager leurs émotions… Le numéro tourné en Algérie (à venir) était passionnant !