3 Questions à Sidonie Bonnec


Par publié le 22/04/2014 à 10h09


Enquêtes criminelles, le mercredi à 20h45 sur W9, séduit chaque semaine 700 000 fidèles… et toujours autant sa présentatrice, également amatrice de voyages.

- C’est déjà la septième saison que vous présentez ce magazine de faits divers. Quelles sont les nouveautés ?Nous sommes plus réactifs par rapport à l’actualité. Nous avons programmé en mars une émission sur l’affaire Jacques Maire, suite au procès. Même chose le 14 avril, nous tournions de nouveaux « plateaux » pour la diffusion de celui sur l’affaire Agnelet. Cette saison, on a fait le choix d’avoir moins d’invités en studio après la diffusion des sujets afin de laisser plus de temps à Paul Lefèvre d’apporter son expertise.- Comment travaillez-vous les scènes de reconstitutions ?À partir des vraies reconstitutions. Les réalisateurs sont des passionnés de faits divers. On a écrit une charte pour expliquer comment on raconte les histoires, sous la rédaction en chef de Jean-Marie Goix, qui assure également les commentaires.- Le samedi de 13h30 à 15 heures vous présentez RTL autour du monde. Les voyages sont-ils une autre passion ?Depuis toujours. J’ai une préférence pour les voyages à l’étranger. Je me réserve la découverte de la France pour plus tard. Je profite d’être en forme pour aller en Inde, à Bali, en Chine…