Moundir : «Christina a eu sa punition»


Par publié le 07/11/2014 à 11h59


- Avoir incité Freddy à se rendre à la cérémonie des « ambassadeurs » pour représenter son équipe, celle des rouges, en lui faisant croire que Teheiura s’y rendait lui-même pour les jaunes est un coup de maître. Est-ce une stratégie de votre part ?   Non, c’est du bluff. J’avais mis au courant ma […]

- Avoir incité Freddy à se rendre à la cérémonie des « ambassadeurs » pour représenter son équipe, celle des rouges, en lui faisant croire que Teheiura s’y rendait lui-même pour les jaunes est un coup de maître. Est-ce une stratégie de votre part ?

 

Non, c’est du bluff. J’avais mis au courant ma propre équipe. Je voulais atteindre son ego de chef. Chez nous, Florence a insisté pour y aller. C’est l’une des plus belles révélations de l’émission.
- Assumez-vous qu’à cause des hommes, il n’y a plus eu de femmes en compétition au bout de quelques jours ?

 

Les filles ont choisi au bout de 22 minutes 32 de s’allier. En conséquence, elles ont pris cher. Mais certaines ont quitté l’aventure, non pas à cause des hommes, mais suite à des problèmes de santé ou des accidents. De notre côté, nous avons agi en réaction à cette alliance puisque nous étions en danger.
- Vous êtes quand même à l’origine de l’élimination de Christina. Que lui reprochiez-vous ?

 

Un manque d’investissement dans le partage humain. Son CV, sa victoire, je m’en fous. Quand on fait du riz, on en fait pour tout le monde. Elle est donc passée au bureau, et elle a eu sa punition.
– Cette saison est très « machiste » quand même ! Si après la réunification, il n’était resté que des femmes candidats, qu’est-ce qu’on aurait dit ?

 

Il n’y a d’ailleurs pas de mot pour ça !
- Pourquoi avoir finalement participé à cette aventure ?

 

Avant de partir, j’ai eu un problème à l’épaule, j’ai subi des infiltrations, et la douleur s’est réveillée lors des épreuves. Prendre des anti-inflammatoires alors qu’on a le ventre vide, ce n’est pas idéal. Il fallait que j’aille le plus loin possible. Mon but c’était d’aider les autres, rendre forts ceux qui ne l’étaient pas forcément au départ. Et d’apporter une bonne ambiance sur l’île, un endroit horrible, entre les moustiques et la pluie. J’ai passé Teheiura à la « Moundir Academy », il s’est enfin lâché dans cette aventure !