BFM TV, Fox News : Charlie ne leur dit pas merci


Par publié le 01/02/2015 à 02h00


Si les chaînes françaises n’ont pas toujours été irréprochables dans leur manière de couvrir les attentats des 7, 8 et 9 janvier derniers, leurs homologues américaines ont semble-t-il fait pire....

BFM TV qui  n’hésite pas à entrer en contact avec l’un des frères Kouachi alors retranchés dans l’imprimerie de Dammartin-en-Goële, France 2 accusée d’avoir suivi d’un peu trop près les forces de l’ordre, au risque d’entraver leur action au moment de la prise d’otage de la Porte de Vincennes, iTélé qui annonce la mort de deux clients du supermarché casher pris d’assaut par Amedy Coulibaly avant de rendre public un démenti du ministère de l’Intérieur… Bien qu’acteurs de premier plan du tourbillon médiatique déclenché par l’attaque perpétrée le 7 janvier dernier contre la rédaction du journal Charlie Hebdo,les chaînes de télévision françaises ont semblé parfois dépassées par les événements. À défaut d’avoir eu recours aux bonnes méthodes dans la couverture des événements, elles ont en revanche fait preuve d’une retenue bienvenue sur le plan de la rhétorique en évitant la plupart du temps les amalgames intolérables entre musulmans et intégristes, islam et islamisme.

LES DÉRAPAGES DE FOX NEWS

Un discernement dont n’ont pas fait preuve leurs homologues américaines, souvent prises en fl agrant délit de raccourcis douteux. C’est le cas du très conservateur réseau Fox News, qui semble parfois confondre musulman et terroriste, tout en n’hésitant pas à faire référence explicitement à la couleur de peau des auteurs des attaques. Dans son délire paranoïaque, la chaîne est même allée jusqu’à avancer l’existence en plein Paris de zones interdites aux non-musulmans. « La liberté commence où l’ignorance finit », disait Victor Hugo. À bon entendeur…