Star Wars : La guerre des étoiles !


Par publié le 24/11/2014 à 10h00


Alors que le septième volet de la saga de George Lucas ( «The Force Awakens") est annoncé pour dans deux ans, W9 nous donne l'occasion de revoir le premier, qui date de 1977.

Écrit et réalisé par George Lucas en 1977, le film a pris quelques rides, mais il reste un événement de par ses innovations, en matière d’effets spéciaux, alors révolutionnaires, mais aussi d’effets sonores : le bruit de l’épée laser, le souffle de Dark Vador, les portes qui se ferment… que de madeleines presque musicales pour les fans !

 

Surtout, il constitue le début d’un véritable mythe moderne. Le film sera récompensé par 6 oscars. Ce premier volet de ce qui deviendra la plus grande saga spatiale de l’histoire du cinéma est même conservé à la bibliothèque du Congrès des États-Unis à Washington pour son «importance culturelle, historique et esthétique». Les personnages ont permis de lancer sur de glorieux rails la carrière de quelques acteurs, dont celle d’Harrison Ford, à l’époque surtout connu pour son rôle dans American Graffiti, du même Lucas, sorti en 1973.

 

Dans le même temps le grand acteur anglais Alec Guiness, 63 ans à l’époque, faisait oublier toute une glorieuse carrière (Noblesse oblige, Le Pont de la rivière Kwaï, entre autres) pour incarner à jamais dans l’esprit du public le maître Jedi Obi-Wan Kenobi. À tel point qu’il prit ce rôle en grippe, ne comprenant pas l’intérêt qu’on pouvait lui trouver et se plaignant qu’on ne lui parle que de ça. Mais n’en déplaise à feu Sir Alec Guiness, même les esprits chagrins seront obligés de reconnaître que La Guerre des étoiles est bien l’un des films les plus influents jamais produits.

 

Star Wars : Episode IV – La guerre des étoiles 
LE MARDI 25 NOVEMBRE 2014 – W9 – 20h50

À l’aube de la guerre civile entre les rebelles et les forces maléfiques de l’Empire, un groupe de résistants dirigé par la princesse Leia tente de rejoindre leur base secrète. Alors qu’elle détient les plans codés de l’Étoile noire, la base secrète des forces de l’Empire, la princesse est interceptée par le redoutable Darth Vador, chef des armées impériales. Elle parvient néanmoins à faire évader deux droïdes, RDD2 et C3PO, en possession des plans et d’un message pour un certain Obi-Wan Kenobi. À bord d’une capsule, ils échouent sur la planète Tatooine où ils rencontrent un jeune garçon, du nom de Luke Skywalker.

NOTRE AVIS
Ce «premier» volet de la trilogie «Star Wars» reste l’un des plus réussis, qui associe grand divertissement et épopée futuriste

Application mobile et tablette Télé Magazine sur Google Play et AppStore