Spider-Man, le roi de la toile !


Par publié le 22/04/2014 à 10h44


Cinquième long-métrage en douze ans pour l’homme-araignée. La réussite de ce nouvel opus doit beaucoup à la belle alchimie qui se dégage du duo formé par Andrew Garfield et Emma Stone, couple à la vil

La belle histoire d’amour entre Spider-Man et le cinéma n’est pas prête de s’arrêter. Depuis 2002 et la sortie d’une première trilogie signée Sam Raimi, le super-héros des studios Marvel est devenu bankable à souhait, avec des recettes dépassant les 700 millions de dollars à chacune de ses sorties en salles. Attendu sur nos écrans le 30 avril prochain, The Amazing Spider-Man : le destin d’un héros (la suite du « reboot » sorti en 2012) semble parfaitement armé pour perpétuer cette belle success story. Dans la lignée du précédent, le réalisateur Marc Webb continue de faire s’entremêler habillement scènes d’action à couper le souffle – il faut bien justifier les 200 millions d’euros de budget du film – et moments d’introspection, au cours desquels est abordée la psychologie du jeune Peter Parker, qui tente de concilier son statut de sauveur de la planète avec sa vie d’étudiant et sa relation amoureuse. Si la présence de l’acteur oscarisé Jamie Foxx dans le rôle du méchant a forcément son importance dans la réussite du projet, c’est avant tout le couple que forment à l’écran – mais aussi à la ville – Andrew Garfield (The Social Network) et Emma Stone (La Couleur des sentiments) qui s’annonce une fois de plus comme l’un des principaux atouts du film.