Guillaume Canet, incroyable dans « La prochaine fois, je viserai le coeur »


Par publié le 30/10/2015 à 05h45


Le film, inspiré d’un fait réel, est à la hauteur de l’horreur de cette histoire complètement hors du commun.

Dépassant le simple polar, La prochaine fois, je viserai le cœur nous plonge littéralement dans la peau et la personnalité du « Tueur de l’Oise », un personnage ambigu, torturé et névrosé. Le film dégage une atmosphère trouble, pesante, presque dérangeante.

Guillaume Canet, et son incroyable jeu de rôle

De par son jeu glacial, Guillaume Canet incarne parfaitement ce dangereux individu en réussissant à gommer de son visage toute trace d’émotion. Ana Girardot se montre terriblement émouvante en pauvre victime de cet homme rigide. Certaines scènes peuvent choquer, mais on se laisse embarquer dans cette incroyable affaire.

A lire :

Ce soir à la TV : Les débuts de Brad Pitt et Natalie Portman au cinéma

Ne le dis à personne : un thriller captivant