Films à la télé : toujours les mêmes !


Par publié le 27/07/2015 à 02h00


Les Bronzés, Les Gendarmes ou les Don Camillo, on a l'impression de ne voir que ça à la télévision, surtout en période estivale... Pourtant, le classement du CNC sur les 579 fi lms les plus diffusés depuis 1957 réserve quelques surprises.

Les films des années 60 en bonne place

Si l’on vous demande quels sont les films que vous retrouvez le plus souvent sur vos écrans de télévision, vous serez sans aucun doute nombreux à évoquer La Grande Vadrouille ou Le Père Noël est une ordure. Peu d’entre vous citeront Le Capitan (1960) d’André Hunebelle avec Jean Marais et Bourvil, La Tulipe noire (1963) de Christian-Jaque avec Alain Delon ou encore Ne nous fâchons pas (1966) de Georges Lautner avec Lino Ventura et Mireille Darc. Et pourtant, ces films forment bien le trio de tête des plus rediffusés : vingt-quatre fois chacun ! On vous l’accorde, on n’en avait pas vraiment l’impression au vu des dix dernières années, mais n’oublions pas que ce classement démarre à partir de 1957… Du coup, cela devient nettement plus logique !

Jean Gabin au top

Le Pacha (1968) occupe la 5e position, La Traversée de Paris (1956) la 9e et Le Cave se r e biffe (1956) la 22e. Il y a des acteurs qui traversent les époques grâce à ces rediffusions et, pour le coup, personne ne s’en plaint. Jean Gabin en est un. Entre deux «Steven Seagal» et trois «Terence Hill et Bud Spencer», quelques films avec Gabin assurent un succès à chaque apparition. De quoi mettre tout le monde d’accord : mieux vaut un bon classique multirediffusé qu’un navet inédit !

Don Camillo fait toujours recette

Il faut attendre la 62e place pour trouver La Grande Bagarre de Don Camillo et la 71e pour Le Petit Monde de Don Camillo. On les a vus et revus, mais ces films séduisent toujours autant. D8 l’a bien compris, qui programme depuis quelques semaines toute la série. Le 6 juillet dernier, Le Retour de Don Camillo a réuni 1 105 000 de téléspectateurs de moyenne, plaçant ainsi D8 en tête des chaînes de la TNT. En 1965, pendant le tournage du dernier opus, Fernandel a déclaré : «Je retrouve toujours avec joie cette soutane. Car, vous savez, ce rôle est le rôle de ma vie.» Il n’avait pas tort puisque cinquante plus tard, le rival de Peppone fait toujours recette.

Les Charlots en boucle

En mai dernier, le CNC a également réalisé un classement des 30 films les plus rediffusés entre 2005 et 2014. Voilà qui change complètement la donne : les «vieux films» n’en font plus partie. Cependant, surprise, ce sont nos amis les Charlots qui monopolisent les meilleures places, et notamment la première avec Les Bidasses en folie (1971). Les Bidasses s’en vont en guerre (1974) est 3e, Les Charlots font l’Espagne (1972) est 15e et Les Fous du stade (1972) se classe 19e… Décidément, entre la TNT et les Charlots, c’est une grande histoire d’amour. Avec les téléspectateurs, c’est moins sûr car on finit tout de même par se lasser de cet humour potache.

Astérix truste la TNT

Au fil des ans, les films d’animation de René Goscinny et Albert Uderzo sont devenus des marronniers de la programmation estivale sur la TNT. Astérix le Gaulois (1967), Astérix et Cléopâtre (1968) et Les Douze Travaux d’Astérix (1976) font partie des quinze plus grosses rediffusions, sans compter les opus sortis par la suite… Sans surprise, deux d’entre eux sont diffusés le lundi 27 juillet sur W9.

Mais quels sont les trois derniers ?

Si en tête de ce classement on a eu la surprise d’avoir trois films des années 1960, la queue de peloton n’en est pas moins étonnante. Le célèbre film de Marcel Carné Les Visiteurs du soir (1942) arrive en 577e position, juste devant Viva Maria ! (1965) de Louis Malle. De façon surprenante, car on a vraiment l’impression de tous les revoir chaque année, c’est un James Bond qui ferme la marche : Vivre et Laisser mourir (1973) de Guy Hamilton. Dix rediffusions seulement pour ces trois films. Mais après tout, n’est-ce pas la qualité qui compte plutôt que la quantité ?

A LIRE :

Louis de Funès : ses années de galères