Ce soir à la TV : Les débuts de Brad Pitt et Natalie Portman au cinéma

PHOTO: 1/5

Léon

Un chef-d'oeuvre signé Luc Besson.



Ce jeudi 2 avril, NRJ 12 diffuse « Et au milieu coule une rivière » et W9 propose « Léon ». Voici notre critique de ces chefs-d’œuvre avec Brad Pitt et Natalie Portman.

Synopsis de « Et au milieu coule une rivière »

Deux frères, Norman et Paul Maclean, sont élevés durement par leur père. Ce dernier leur inculque ses valeurs à travers  la pêche à la mouche, une discipline qui va façonner leur vision du monde…

Ce film sobre et émouvant vaut le coup d’œil. Voici ce qu’on a aimé et ce qu’on a moins aimé.

Brad Pitt dans son premier grand rôle

Avec ce premier rôle, Brad Pitt révèle l’étendue de son talent. À la fois charmant et torturé, il illumine toutes les scènes où il apparaît. L’acteur incarne avec brio un personnage dévoré au fil du temps par ses démons. Une belle performance qui a lancé une carrière fructueuse.

Deux frères unis par la nature, séparés par la vie

Robert Redford dresse un portrait touchant d’une Amérique profonde croyante et en harmonie avec la nature. L’amour du réalisateur pour la nature se ressent à travers les rapports entre les deux frères. Unis par la passion de la pêche, ils se perdent de vue en s’éloignant de leurs valeurs.

Un rythme trop lent

Le manque de rythme et l’absence de rebondissement peut rebuter certains spectateurs.

Synopsis de « Léon»

Léon, un tueur à gages, devient le mentor de Mathilda. Motivée par la vengeance, la jeune fille va alors devenir une « nettoyeuse »…

Un polar efficace et sanglant, idéal pour les fans de films d’action. Voici ce qu’on a aimé et ce qu’on a moins aimé.

Un polar référence

Sorti en 1994, ce film est devenu un classique du genre. Dans la lignée de « Nikita », Luc Besson signe une œuvre à la fois sombre et pleine d’espoir.

Léon et Mathilda, pour le meilleur et pour le pire

Les rapports entre Léon et Mathilda sont au centre de l’intrigue. Leur relation, tantôt père/fille, tantôt maître/élève, évolue sans cesse. On prend plaisir à suivre les aventures de ce duo atypique.

Une violence trop prononcée

Dans « Léon, les scènes violentes sont légion. Âmes sensibles s’abstenir.

A LIRE :

Soirée ciné avec Will Smith, Bruce Willis ou Jason Statham?

James Bond : Le premier teaser de Spectre dévoilé