Superman : les aventures du super-héros insubmersible, depuis 1933


Par publié le 08/11/2015 à 10h30


Le tout premier des super-héros a changé l’histoire de la bande dessinée outre-Atlantique et demeure depuis plus de soixante-dix ans une insubmersible icône de la culture américaine. Grâce à ses innombrables aventures en BD, au cinéma, à la télévision.

Créé en 1933 alors que les États-Unis s’embourbent dans la crise économique, Superman naît de l’imagination de Jerry Siegel et Joe Schuster, deux lycéens tout juste âgés de 19 ans. Il est alors à l’opposé de celui que l’on connaît aujourd’hui : un homme sans le sou, transformé en criminel de grande envergure après avoir été le cobaye d’une expérience scientifique ! À l’époque, le Comic Book (nom américain de la bande dessinée) était un genre financièrement peu productif et marginal. Les périodiques étaient même offert en prime avec des paquets de lessive. Mais en 1938, la cape, le collant et l’inoubliable slip de Superman font la couverture du premier numéro d’Action Comics, dont le super-héros sera le porte-drapeau. Ce que personne n’avait prévu, c’est que Superman allait faire vendre le magazine à 1,5 million d’exemplaires par numéro. La légende était née.

Une valeur nationale

Très vite, le public américain s’identifia à cet extraterrestre invincible, mais forcé de se cacher et de composer avec un monde qui n’est pas le sien. Au fil du temps, Superman va faire écho aux grands événements de l’histoire nationale, tour à tour en défenseur des causes sociales lors de la Grande Dépression, en champion antinazi, en protecteur face au danger atomique, en collaborateur du Président Kennedy (dans un hommage rendu peu après son assassinat, en 1963) ou en rival et ami de Mohamed Ali ! En 2001, il connaît un regain de forme avec la diffusion, un mois après le 11-Septembre, de la série Smallville, centrée sur sa jeunesse et totalement plébiscitée par un pays traumatisé. Superman méritait bien les honneurs d’une soirée sur Arte, avec à 20h45 son aventure cinématographique la plus célèbre – celle de 1978, avec Christopher Reeve –, et à 23 heures un documentaire, L’Incroyable Histoire de Superman, tourné en 2006 à l’occasion de la sortie de Superman Returns.

A lire :

Super-héros, un filon inépuisable

The Dark Knight Rises : Top 10 des méchants de l’univers Batman

Arrow, The Flash : Les super-héros à l’assaut de la télé – séries