Tout peur arriver : Jérôme Anthony et Guillaume Pley, gentlemen piègeurs


Par publié le 10/02/2015 à 02h10


Associés pour la première fois à la télé, les deux animateurs vont faire souffler un vent de folie dans le public de leur émission... en espérant que la recette fonctionne aussi auprès des téléspectateurs de M6, peu convaincus par le récent et éphémè

Le pari populaire de M6

M6 est-elle sur le point de voir le bout du tunnel ? Après l’échec abyssal du talent-show Rising Star et les arrêts définitifs, faute d’audiences satisfaisantes, de plusieurs de ses programmes emblématiques, Un dîner presque parfait et 100 % mag, la chaîne espère renouer avec le succès avec son nouveau bébé cathodique Tout peut arriver, adapté du concept anglais Saturday Night Takeaway, dans lequel tous les membres du public peuvent se retrouver sous le feu des projecteurs grâce à des complices qui auront renseigné auparavant la production sur leurs passions ou leurs petits travers… Un divertissement bon enfant ici incarné par Guillaume Pley et Jérôme Anthony, qui semble nettement loucher à la fois du côté de N’oubliez pas votre brosse à dents, pour la formule «participative», et du côté de Surprise sur prise, pour le côté gentiment potache. La filiation est d’ailleurs clairement assumée par ses présentateurs. «Tous les segments qui existent dans Tout peut arriver avaient déjà été explorés précédemment dans d’autres formats, reconnaît Jérôme Anthony. Mais nous, on a choisi de les recombiner à notre manière.»

Des stars d’un jour

C’est ainsi que fleurira en plateau toute une ribambelle de séquences improbables. Un étudiant propriétaire d’une guimbarde hors d’âge verra son affreux tacot piloté par l’ancien pilote de Formule 1 Jacques Laffite, filmé par Dominique Chapatte pour Turbo et enfin exposé au Mondial de l’automobile. Une demoiselle aura quant à elle la surprise d’entendre ses tweets absurdes interprétés par Nathalie Renoux, la star-maison de l’information. Enfin, une autre jeune femme, fan absolue du chanteur James Blunt, regardera stupéfaite son idole s’immiscer chez elle en son absence, manger dans son frigo, se parfumer avec son eau de toilette et décorer son miroir au rouge à lèvres avant qu’il ne débarque en studio, un bouquet de fleurs à la main… Autant de rebondissements orchestrés par un tandem dont la complicité semble évidente, ce qui n’avait pas été forcément le cas pour Guillaume Pley avec Faustine Bollaert dans Rising Star. «Jérôme a vachement moins de seins que Faustine, plaisante-t-il. Mais ça ne nous a pas empêchés de très bien nous entendre. Nous nous sommes tapés de bonnes barres de rires.» L’heure est aussi à la satisfaction chez son binôme. «Je rigole à ses blagues, lui ne rigole pas aux miennes. Bref, tout roule», confirme avec le sourire Jérôme Anthony, qui depuis le 10 janvier est également à l’antenne dans le magazine Un trésor dans votre maison. Pour Guillaume Pley, Tout peut arriver représente une deuxième (et dernière ?) chance de s’imposer à la télévision, après le flot de critiques encaissés il y a quelques mois lors de sa prestation à la barre du très éphémère Rising Star…

A VOIR :

Tout peur arriver

Divertissement

Mercredi 11 février à 20 h 50 sur M6