The Voice, Secret Story…Et si on reparlait français ?


Par publié le 04/04/2015 à 10h00


Que se passe-t-il ? La langue française serait-elle devenue « has-been » à la télévision ? De plus en plus de téléspectateurs se plaignent de la fréquence d’utilisation des anglicismes sur le petit écran.

Secret Story, MasterChef, The Voice, Hollywood Girls ou plus récemment Politique Undercover. Des émissions revues et corrigées à la sauce française, mais sans en changer le titre. On aurait très bien pu remplacer The Voice par La Voix et les fameuses battles par des duels ou des batailles… C’est en tout cas l’avis de plus en plus de personnes qui protestent contre l’utilisation de mots anglais à la télévision, comme en témoignent certains commentaires sur le Net : «On ne pourrait pas parler français pour que cela soit clair ? Cela devient lassant.» C’est à se demander pourquoi le CSA ne réagit pas plus. Ce dernier n’interdit rien, mais recommande d’utiliser des équivalents français. «Impossible !», répondent en général les producteurs de ses émissions. Pourtant, certains ont essayé, et franchement cela n’a choqué personne…

Nouvelle Star, Une femme exemplaire : Les noms français réussis

L’émission American Idol a été rebaptisée en France À la recherche de la nouvelle star, puis Nouvelle Star. Voilà qui ne sonne pas si mal après tout ! Est-ce vraiment plus joli d’utiliser les titres anglais ou bien sommes-nous déjà tellement habitués que faire marche arrière nous paraît presque ridicule ? Faisons un rêve et imaginons une seconde que notre petit écran dise enfi n non aux anglicismes dans les titres d’émissions ou dans celui des séries américaines. Unforgettable pourrait alors devenir Mémoire sous enquête, The Good Wife se transformerait en Une femme exemplaire et Shameless évoluerait en Sans regret. Cela vous fait sourire ? Ce sont pourtant les traductions qu’ont choisies nos amis Québécois, beaucoup plus vigilants quant à l’emploi de la langue française sur leurs écrans. Faisons un petit effort nous aussi, soyons un peu chauvins. Comme le chantait Charles Aznavour, on ferait mieux de choisir nos mots dans la langue de Molière plutôt que dans celle de Shakespeare. Et la langue française possède de si jolis trésors !

A LIRE :

The Voice : Mika absent de la saison 5 ?

The Voice 4, la plus belle voix : Sur la voie royale

The Voice : Le succès des Fréro Delavega