Patrick Sébastien : «Je m’adresse à toutes les générations»


Par publié le 25/04/2014 à 04h57


Un album, un roman, un rôle dans un téléfilm, ses 40 ans de carrière : l’animateur est vraiment sur tous les fronts.

À qui s’adresse votre album Ça va être ta fête?Quand j’écris les textes et les mélodies, je visualise où on va l’écouter. La fête, c’est mon territoire. Donc il faut des paroles… soit simples, soit stupides. Des chansons pour les enfants, et les grands enfants. Les personnes âgées adorent aussi ; avec le rythme, j’ai dû en tuer quelques-unes (rires).Le titre Qui sera là?, est-ce une chanson plus personnelle?Je me demande si je vais retrouver mes potes quand je monterai là-haut. La chanson dit aussi à ma fille que je l’y attendrai quand ce sera son tour.Vous animerez de nouveau la Fête de la musique. Quel est votre façon d’appréhender cet événement ?Je m’adresse à toutes les générations. Nagui, lui, se faisait plaisir. Mais il a du mépris pour ce qui est populaire.Vous allez jouer dans M. Max et la rumeur, un téléfilm pour France 2. Quelle en est l’histoire?C’est l’adaptation d’une pièce que j’ai écrite. C’est l’histoire d’un boucher que la rumeur accuse d’avoir tué sa femme. Je serai au côté de Danièle Lebrun. Le téléfilm sera réalisé par Jacques Malaterre [L’Odyssée de l’espèce, NDLR].On dit que vous êtes intéressé par la case horaire 18-20h de France 2. Quel est votre projet?Un jeu axé sur l’observation. Je pourrais l’animer au début puis passer la main.Vous deviez tourner un show avec Cyril Hanouna pour D8. Ce projet est-il toujours d’actualité?C’est annulé. La production n’avait plus le temps. Cyril est en train de déconner. Je le ferai quand il aura dégonflé !