La Plus Belle région de France : Le road trip de rêve des jurés


Par publié le 19/05/2014 à 04h31


Les trois experts du programme ambitionnent de donner une vision différente de notre pays.

Certaines émissions se tournent en deux heures chrono, d’autres nécessitent un investissement de longue haleine. C’est le cas de La Plus Belle région de France, dont le troisième prime time est diffusé cette semaine.

Son élaboration a en effet imposé un tournage de 204 jours, pour pas moins de 38000 kilomètres parcourus. Un voyage que le chef Christian Etchebest, le rédacteur de guides touristiques Jean-Bernard Carillet et l’historienne Clémentine Portier-Kaltenbach n’ont jamais perçu comme une corvée. « Nous avons oublié la caméra, confie cette dernière.

En fait, nous avons eu la sensation de traverser une expérience inédite. Pendant toute cette période, j’ai été comme une imbécile heureuse », explique-t-elle. Pour elle, le concours, présenté par Kareen Guiock, peut d’ailleurs contribuer à combattre la morosité ambiante dans l’Hexagone…

« Ça répond à quelque chose d’assez nécessaire dans l’esprit du temps, puisqu’il s’agit de montrer ce qu’il y a d’admirable en France. C’est un privilège d’avoir ça sous les yeux toute une vie », conclut cette grande habituée des plateaux télé.