L’amour est dans le pré : On a déjà nos chouchous

PHOTO: 1/10

Franck, candidat à L’amour est dans le pré

Divorcé et père d'un garçon de 10 ans, Franck, 38 ans, compte bien retomber amoureux. L'éleveur de vaches laitières en Picardie cherche une fille sportive et nature.


Par publié le 03/06/2015 à 06h09


Ras-le-bol du célibat à la ferme ! Toujours guidés par la charmante Karine Le Marchand, quatorze nouveaux agriculteurs tentent leur chance pour trouver l’âme soeur. Claire et Franck nous ont déjà tapé dans l’oeil. L’agriculteur a bien voulu se dévoilé un peu plus.

Franck, le chéri de ces dames

– Était-il trop difficile de trouver quelqu’un sans passer par L’amour est dans le pré ?

Non, j’aurais pu trouver, c’est sûr, mais j’avais envie de participer à cette émission. Il y a beaucoup d’agriculteurs qui aimeraient la faire et qui ne sont pas pris. Moi, j’ai eu de la chance, donc autant en profiter. Et puis rencontrer Karine Le Marchand et découvrir les coulisses, c’est enrichissant.

– Vous vivez seul depuis longtemps ?

J’ai divorcé il y a six ans et j’ai un fils qui vit avec sa mère. Il est temps que je tente ma chance. J’ai un coeur qui tombe très vite amoureux, mais qui tourne aussi très vite la page quand ça ne va plus.

– Comment décririez-vous la femme de vos rêves ?

Dynamique, souriante, sportive, un peu comme moi en fait. Je peux être très agréable, mais lorsque ça pète, ça fait mal ! Je ne vous cache pas aussi que pour moi, le physique, c’est très important.

– Les gens vont rentrer dans votre quotidien en même temps que les caméras. Cela ne vous effraie pas ?

Je n’ai rien à cacher et je suis même ravi que l’on montre la réalité du quotidien à la ferme. Et je ne suis pas trop intimidé. Ça ne me gêne pas de m’exposer. J’ai l’habitude d’être sur les podiums devant pas mal de gens avec toutes les courses cyclistes que j’ai disputées et que j’organise.

– L’ouverture du courrier et le speed dating se sont-ils déroulés comme vous l’espériez ?

Il paraît que je suis l’un de ceux qui ont reçu le plus de courrier, alors ça fait forcément plaisir. Mais attention, il ne faut pas de la quantité mais de la qualité. Et franchement, j’ai eu un coup de bol, je ne m’attendais pas à rencontrer des filles aussi intéressantes. Et comme vous le verrez, les deux femmes que j’ai invitées chez moi, elles étaient super contentes.

– Par le passé, des candidats ont pris goût aux caméras, au point de passer dans d’autres émissions. Est-ce qu’une autre aventure télévisuelle vous tenterait ?

J’ai toujours eu en tête de participer à Koh-Lanta. Et peut-être qu’après L’amour est dans le pré, je serai plus facilement pris. En tout cas, je vais leur envoyer une lettre pour tenter ma chance l’année prochaine.

– Comment s’est déroulée votre rencontre avec Karine Le Marchand ?

C’est une fille super, vraiment simple. Elle m’a embrassé tout de suite et on s’est parlé comme si on se connaissait depuis longtemps. Elle n’a même pas eu peur de traverser parmi les vaches.

Karine Le Marchand donne son avis

Elle a déjà côtoyé tous les candidats de cette saison 10 et, forte de son expérience, l’animatrice a forcément son opinion sur chacun d’eux. Nous lui avons demandé ce qu’elle pensait de Franck.

– Franck est-il selon vous un séducteur ?

Non, je ne le sens pas comme ça, mais j’ai l’impression qu’il peut tomber dans la passion. C’est un garçon carré et sincère dans sa démarche. Il est très proche de son fils et il a encore envie de construire quelque chose.

– Quelles seraient ses faiblesses ?

Il peut sans doute s’emballer pour une femme qui ne lui correspond pas forcément. Mais se tromper en amour, ça permet aussi d’avancer !

– Il est déjà un peu notre chouchou, mais peut-il devenir celui des téléspectateurs ?

Je n’en ai aucune idée, car on se trompe toujours. Confrontés au jeu de la séduction, certains vont s’éteindre ou au contraire se révéler. Et le rôle des prétendantes va aussi beaucoup jouer. Ce sera donc une surprise !

La jolie Claire risque d’en séduire plus d’un

A seulement 24 ans, c’est la benjamine de cette saison. Claire est éleveuse d’oies, de canards et de vaches allaitantes en Midi-Pyrénées. Quand on la voit, on se demande tout de suite pourquoi cette jeune femme agréable participe à l’émission : mignonne, souriante, entourée d’une bande de copines, l’agricultrice adore faire la fête. On ne doute pas une seconde qu’elle n’ait aucune difficulté à trouver des prétendants…Mais Claire a une idée en tête bien précise : se marier et avoir un bébé. Avec un homme baraqué, elle préférerait !

A LIRE :

L’amour est dans le pré – Début de la saison 10 vu par Twitter

L’amour est dans le pré offre une seconde chance aux anciens candidats