Doit-on craindre pour l’avenir de The Voice ?


Par publié le 28/04/2014 à 02h28


Alors que la troisième saison s’achève cette semaine, le télécrochet de TF1 n’affiche plus la même aura.

Coup sur coup, le 12 et le 19 avril dernier, The Voice a enregistré les pires audiences de son histoire, passant largement en dessous de la barre symbolique des six millions de fidèles. Décrit il y a encore quelques mois comme un vrai rouleau compresseur, capable d’aplatir n’importe quel concurrent, le télécrochet de TF1 a vu sa domination mise à mal par un téléfilm avec Véronique Genest et une finale de Coupe de la Ligue. Deux avertissements que les producteurs du show devront prendre au sérieux afin de renforcer son attrait la saison prochaine. Le premier chantier concernera le jury, qui sera sans doute en partie remanié. Si rien n’a encore filtré sur les intentions de Garou, Mika, Florent Pagny et Jenifer, il se pourrait que l’un d’entre eux – au moins – quitte l’aventure. Qui le remplacerait ? Certainement pas Christophe Maé ou Laurent Voulzy, qui ont déclaré avoir décliné l’offre. Des refus qui, forcément, écornent un peu l’image de marque de l’émission. Dernier motif d’inquiétude concernant l’avenir du programme, l’arrivée en septembre de Rising Star. La mécanique hyperconnectée du nouveau télécrochet de M6 pourrait bien donner un léger coup de vieux à The Voice et son format, autrefois présenté comme révolutionnaire.