Criss Angel dépoussière la magie


Par publié le 19/06/2014 à 03h47


Impressionnant, c’est le mot qui convient. Ouvrez grand vos yeux, car vous n’avez encore jamais vu ça !

Criss Angel a récemment été élu «Magicien du siècle», et non sans quelques raisons évidentes. Il n’hésite pas à se mettre en danger, allant parfois jusqu’à défier la mort ! Il marche sur l’eau, sort in extremis d’un bâtiment sur le point d’être détruit, monte le long d’un immeuble en marchant sur les murs, reste plongé dans une cuve d’eau pendant 24 heures, se libère d’un baril rempli d’eau auquel il était cadenassé…

 

«Parfois, mes concepts peuvent prendre cinq ans avant que je puisse les exécuter, explique l’artiste. Je dois être patient parce que je ne veux pas finir par me tuer. Le tour où je suis suspendu audessus du public pendant que je sors d’une camisole est parfois diffi – cile.»

 

Avec lui, il y a certes le spectacle, mais aussi l’envers du décor, qu’il fait découvrir aux téléspectateurs. Des préparatifs à la création et la réalisation des tours en passant par les entraînements avec son équipe, Criss Angel révèle aussi quelques astuces… «C’est le meilleur», dit de lui la presse américaine.

 

Il faut dire qu’il nous offre des tours parmi les plus sensationnels jamais présentés sur scène, mais aussi des exploits tentés il y a un siècle par le grand Houdini