T’Choupi, l’ami des tout-petits


Par publié le 24/01/2015 à 10h24


En 1992, pour la naissance de son fi ls, le dessinateur Thierry Courtin a voulu donner vie à un personnage espiègle et tendre. Depuis, entre les livres, le dessin animé, le film et les comédies musicales, T’Choupi est devenu une vedette !

T’Choupi, c’est LA star des maternelles. Un drôle de petit pingouin né il y a vingt-trois ans de l’imagination d’un jeune papa, Thierry Courtin, dessinateur de son état.  « Puisque j’avais carte blanche de mon éditeur, explique-t-il, j’ai commencé par faire des croquis avec des souris, des éléphants, des chats, des ours… Comme tout était pris, j’ai essayé les araignées et les crocodiles, mais c’était trop effrayant pour les enfants. Et j’ai pensé à un petit pingouin… tout en m’inspirant de koalas.» Pourquoi ce nom ? La légende veut que T’Choupi correspondrait à « Pitchoun » en verlan ! Ensuite, le personnage prend corps avec toujours la même palette de couleurs, une tête toute ronde, comme une image de marque unique, reconnaissable tout de suite. Avec sa bonne bouille, T’Choupi se fait très vite adopter, non seulement par les enfants, mais aussi par les parents ou les professeurs d’école, les adultes voyant en lui une parfaite approche ludique et pédagogique de l’enfance.

IL EST PARTOUT !

À l’origine destiné à n’être qu’un jeu, T’Choupi prend vraiment forme en 1997 avec le premier album d’une longue série, presque tous des bestsellers. Très vite, le petit héros s’ouvre à d’autres horizons, comme les livres de jeux et de coloriage, les cahiers de vacances, les tablettes numériques… Il devient un véritable phénomène de société. Logiquement, T’Choupi devient la vedette d’une série d’animation dès 1999. Chaque épisode aborde une situation de la vie quotidienne : les vacances, l’école, les courses au supermarché, les fêtes de famille… Les enfants s’identifient très facilement aux bonheurs et aux malheurs de leur héros, relatés avec humour et tendresse. Sur petit écran, là encore, T’Choupi et sa bande font un tabac. Car dans toutes ces aventures, il ne faut surtout pas oublier Doudou, l’inséparable nounours du héros, Lalou et Pilou, ses deux meilleurs amis, et la famille, Toine le papa, Malola la maman, Fanny la petite soeur, Papi-Cha et Mamie-Nani les grandsparents. Outre les livres, les jeux et la télévision, T’Choupi a aussi fait son cinéma, en 2004. Il ne lui restait plus qu’à conquérir le théâtre : c’est chose faite en 2011 avec ses premiers pas sur scène dans T’Choupi fait son spectacle. Et c’est bien sûr un véritable triomphe dans toute la France avec plus de 250 000 spectateurs ! En 2014 est créée une nouvelle comédie musicale, T’Choupi fait danser l’alphabet. À chaque fois, les parents sont bluffés par les réactions de leurs bambins voyant leur héros « pour de vrai ». Tous sont unanimes : T’Choupi et les personnages qui l’entourent ont tout pour séduire avec ces mini-saynètes simples et efficaces… De quoi provoquer l’hystérie enfantine. On l’aura compris : T’Choupi n’a vraiment pas fini de faire parler de lui.