Mini ninjas, au service de la nature


Par publié le 26/03/2015 à 10h00


La protection de l'environnement est au coeur des intrigues d'une toute nouvelle série animée mettant en scène les aventures de six élèves ninjas. Palpitant !

26Depuis des siècles, les Ninjas sont l’un des symboles du Japon. Ces mercenaires aux services des grands seigneurs effectuaient des missions d’espionnage, d’infiltration et d’assassinat. Des légendes prêtent même à ces «guerriers de l’ombre» des pouvoirs extraordinaires : marcher sur l’eau, apparaître ou disparaître à volonté, flotter dans les airs… Il y a tellement de secrets entourant les Ninjas qu’ils ont inspiré nombre de mangas, films, jeux vidéo et dessins animés. Aujourd’hui, ce sont des mini ninjas qui font leur apparition pour une série inspirée d’un jeu vidéo au succès mondial, avec 52 épisodes de onze minutes. Mélange habile d’humour et d’aventures, Les Mini Ninjas nous entraînent dans une lointaine contrée appelée le Pays sous les nuages, où le terrible seigneur Ashida a déclaré la guerre à la nature.

Magie et mystère

Très agacé par la faune et la flore, il use de sa magie pour transformer les animaux en une armée de samouraïs robotisés. Mais grâce à l’aide du vénérable Maître Ninja, six jeunes apprentis s’entraînent pour lutter contre le tyran Exercés aux arts martiaux et dotés eux aussi de pouvoirs magiques, ils sont toujours prêts à se battre pour libérer les animaux asservis. Mais il ne faut surtout pas oublier que ces Mini Ninjas sont encore des enfants et que pour eux, la moindre occasion est bonne pour s’amuser. Il y a Hiro, le leader et le plus prometteur des apprentis. C’est le seul à pouvoir se transformer en animal, ce qui lui offre de multiples possibilités, mais il est parfois un peu trop sûr de lui. Suzume («moineau» en japonais) apporte toute sa sagesse féminine à la bande, son pouvoir se cachant dans une flûte. Futo, lui, est une force de la nature. S’il n’a pas de pouvoir magique, c’est son marteau qui lui sert d’arme. Kunoichi est la plus jeune du campement, mais elle n’a peur de rien et ses rêves prémonitoires sont terriblement effi caces. Tora, persuadé d’être un tigre, se comporte plus en félin qu’en petit garçon. Shun, maître en camouflage, est le bricoleur de la bande. Enfin, on n’oubliera pas le renard Fox, compagnon inséparable de Hiro, et bien sûr le Vénérable Maître, très respecté de tous, mais qui tient parfois des discours un peu trop énigmatiques qui donnent mal à la tête… Cette série séduit grâce à son originalité, sa malice, son énergie et ses personnages turbulents et attachants, y compris d’ailleurs les méchants comme Ashida et la redoutable guerrière Shoko.

A LIRE :

Bob l’éponge, Les Chevaliers du Zodiaque : Nos dessins animés préférés sur grand écran

T’Choupi, l’ami des tout-petits