Gérard de la télévision : De l’art – difficile – de rire de soi


Par publié le 07/02/2015 à 12h41


Chacun à leur manière, Alessandra Sublet et Cyril Hanouna nous ont prouvé que l'autodérision n'était pas une entreprise aisée.

Dans la catégorie «Gérard du paradoxe», l’académie des Gérard, qui récompense tous les ans le pire de la télévision, a décerné un parpaing à Alessandra Sublet pour son travail aux commandes d’Un soir à la tour Eiffel. Comprenez : l’animatrice au rire généreux à la tête d’une émission culturelle, ça ne fait pas très sérieux. Aussi sardonique soit-elle, cette pique n’a visiblement guère déstabilisé Alessandra, qui a préféré prendre le parti d’en rire en allant affronter ses auteurs les yeux dans les yeux. Avec beaucoup d’humour. Dans un bel élan d’autodérision, la jeune maman est ainsi allée chercher en personne son encombrante récompense. «Il y a tellement peu de prix dans notre profession que ce serait con de bouder ce prix-là», a-t-elle glissé, avant d’ajouter : «Ce n’est pas un parpaing qu’il aurait fallu me remettre, mais un cerveau peut-être !».

LE GRAND ÉCART DE CYRIL HANOUNA

À l’autre bout du spectre de l’autodérision, Cyril Hanouna serait prié de s’inspirer de la démarche d’Alessandra Sublet, lui qui vient de répondre de la manière la moins subtile qui soit aux critiques dont son émission Touche pas à mon poste ! fait régulièrement l’objet. «Il y a des journalistes, des intellos ou des pseudo-intellos qui nous critiquent beaucoup, mais on les emmerde», a-t-il balancé sans finesse sur le plateau de son talk-show. Assez surprenant de la part d’un animateur qui a bâti sa notoriété sur une entreprise de «bashing organisé» en compagnie d’une bande de chroniqueurs ressemblant à peu de choses près aux «journalistes et pseudo-intellos» dont il se dit lui-même victime.

A LIRE :

Gérard de la télévision 2015 : Cyril Hanouna ,Enora Malagré…le palmarès de la soirée

Touche pas à mon poste : Cyril Hanouna répond aux Gérard

Application mobile et tablette Télé Magazine sur Google Play et AppStore